Les nouvelles du Pays


  • Au Conseil des ministres : Adoption de plusieurs projets de textes dont le projet de loi portant loi de finances pour l’année budgétaire 2019, équilibré en recettes et en dépenses à 2.050,76 milliards de francs CFA

    Au Conseil des ministres : Adoption de plusieurs projets de textes dont le projet de loi portant loi de finances pour l’année budgétaire 2019, équilibré en recettes et en dépenses à 2.050,76 milliards de francs CFA

De distinction en distinction, l’histoire des grands hommes s’écrivent en lettres d’or.
Il est vrai qu’au Niger certaines personnes se démarquent des autres suivant une vision éclairée de forger l’excellence dans des domaines où l’Etat a fait plus que miser car le développement à la base doit être une priorité pour tous.

C’est pourquoi il faut avoir en vue les œuvres du Directeur général de l’institut pratique de santé publique IPSP, Abdoulaye Sanda Maiga qui a fondé la première école de santé au Niger, un domaine qu’il a su développer en le rendant plus prometteur aux professionnels qui se font employer grâce à la crédibilité des diplômes délivrés par cette école mais aussi la conscience professionnelle avec laquelle les élèves et les étudiants sont formés.

C’est dire qu’Abdoulaye Sanda Maiga ne se contente pas seulement des revenus financiers que son établissement lui procure, il vise bien des plans d’intégration socio-économique qui vont de la formation de qualité à la disponibilité d’agents consciencieux capables de servir l’Etat dans ses priorités inconditionnelles.

On peut donc dire, sans le risque de se tromper, que sa vision est perçue par tous ceux-là lui décernant des trophées et témoignages de satisfaction qu’il mérite à voir son courage et son abnégation faisant de lui un bon modèle à copier, et même s’il reste le meilleur dans ce domaine il ne faut pas perdre de vue l’influence combien enthousiaste qui motive d’autres à lui emboiter le pas.

Abdoulaye Sanda Maiga en bon altruiste n’est pas du genre à envier les autres car, pour lui seul un mouvement d’ensemble des promoteurs d’écoles privées réussirait à changer certaines mentalités rétrogradées.

L’on se rappelle de l’initiative de la rencontre des grandes écoles et entreprises du Niger dont il est membre fondateur, Sanda Maiga a pensé ici à la création d’un cadre des patrons des écoles qui souhaitent faire prévaloir leurs contributions au renforcement de l’économie nationale sans laquelle aucun établissement privé ou public ne peuvent subsister.

Il faudrait alors rompre avec toute affiliation à des syndicats ou associations des fondateurs d’écoles privées qui en réalité n’honorent pas ceux de son rang, puisque ces écoles privées ont besoin de manifester leurs progrès qui, à notre foi, doivent leur servir de visibilité s’il est vrai que personne ne souhaiterait fréquenter un établissement fuyant la législation.

Pour ce qui est du Re-GEEN, Sanda Maiga et ses camarades membres ont décidé de s’affilier à la chambre du commerce et le patronat du Niger.

Pour revenir aux multiples distinctions que son école IPSP reçoit très souvent, il faut dire que c’est le fruit des résultats palpables et démontrables que lui vaut cet honneur.

N’a-t-il pas bien vu son chemin à parcourir lorsqu’il dit ne jamais se contenter d’être bon, mais d’être le meilleur ?

Il est bien quelqu’un qui sait où il va et il se donne les moyens nécessaires pour y parvenir.

ISSA MOUSSA

26 mai 2018
Source : http://nigerdiaspora.net/

Idées et opinions

Interview

Culture

Cure salée : Le Premier ministre visite un site de vaccination du bétail et échange avec les chefs traditionnels, les cadres régionaux et les femmes l…

Après la cérémonie d’ouverture de la 54ème édition de la Cure Salée qu’il a présidée dans la matinée, le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Br... ...

Projection de la série ‘’Femme actuelle’’ de Boubacar Djingarey Maiga : Une série de treize épisodes présentée au public

Deux ans après son film “dans le noir”, Boubacar Djingarey Maiga nous revient avec une série de treize épisodes de treize minutes (13) chacun, tirée d... ...

Niger : Guéréwal ou l’hymne à la beauté bororo, l’une des attractions de la cure salée

La cure salée ou le rassemblement annuel des nomades à In’Gall du 14-16 septemebre  donne aussi l’occasion aux peulhs bororos ou wabaadé d’organi... ...

À Zanzibar : Honneur au cinéma nigérien !

Non seulement le film de Rahmatou Keïta, Zin'naariyâ!, était le seul et unique film de long métrage de toute l'Afrique de l'Ouest sélectionné pour la ... ...

Agadez : Première réunion préparatoire de la cure salée édition 2018

Le gouverneur de la région d’Agadez M. Sadou Saloké a présidé la première réunion préparatoire de la cure salée édition 2018. Au cours de cette réunio... ...

Oumarou Ganda, un grand ambassadeur de la culture nigérienne

Son effigie tarde à s’implanter dans la colonne des Etalons de Yennega au Festival Panafricain de Cinéma de la Télévision de Ouagadougou pour inaction... ...

Saadou Bori, 10 ans après ! 26 juin 2008 - 26 juin 2018.

Dixième anniversaire de la mort de l'artiste virtuose Saadou Abdou, plus connus sous son nom d'artiste " Saadou Bori ". Chanteur, compositeur, batteur... ...

La Maison de la Culture Djado Sékou : Une fierté nationale

Vieille de plus de 50 ans, précisément créée en 1963, ce lieu de loisir, était précédemment appelé Maison des Jeunes et de la Culture. Elle est une in... ...

Lancement de la campagne « Culture For Change » de YALI Niger : La culture pour une mobilisation des jeunes au service du développement du pays

Image d'illustrationL'Association YALI Niger a lancé le jeudi 2 août dernier, au Centre Culturel Américain de Niamey, la campagne dénommée « Culture F... ...

Politique

Actu africaine

Pourquoi l'Union européenne veut-elle renforcer son partenariat avec l'Afrique ?

Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, y a consacré tout un chapitre mercredi dernier dans son discours sur l’Etat de l’Union... ...

Pourquoi la présence russe en Afrique inquiète tellement l’Occident?

Le plein retour de Moscou sur le continent africain provoque une véritable hystérie dans les cercles occidentaux. Si il y a quelques années encore, le... ...

Bruxelles veut refonder la relation économique avec l'Afrique

Faire plus et mieux pour l'Afrique. En présentant, vendredi, son projet de partenariat avec le Continent voisin, la Commission européenne a tenté de c... ...

La ruée sur l’Afrique

L’Afrique représente donc pour l’Europe et pour les Etats-Unis une énorme opportunité de se « refaire une santé », en acquérant les ressources minéral... ...

Kagamé tacle les occidentaux en Chine : “Ceux qui critiquent la Chine sur la dette ne donnent pas assez”

Paul Kagamé, le président rwandais en visite en Chine, a déclaré, le dimanche 2 septembre 2018, que le Sommet de Beijing du Forum sur la coopération C... ...

Partenariat Chine-Afrique : Une nouvelle vision de partenariat stratégique

La coopération entre la Chine et l’Afrique, fondée sur les valeurs de respect mutuel et de solidarité, est axée sur le partage d’expériences entre les... ...

Démission de Nicolas Hulot : L’Afrique, l'autre point de discorde

Le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot a expliqué que l’une des raisons de sa démission du gouvernement par des promesses non tenues su... ...

Le Royaume-Uni veut devenir le premier investisseur occidental en Afrique

La Première ministre britannique Theresa May a indiqué mardi qu'elle souhaitait faire de son pays l'investisseur occidental numéro 1 en Afrique pour c... ...

L’Ethiopie va construire « le vrai Wakanda », une cité technologique de 3 milliards $, en partenariat avec Hub City Live

M. Getahun Mekuria, le ministre éthiopien des Sciences et de la TechnologieLe gouvernement éthiopien, en partenariat avec Hub City Live, a décidé de c... ...