Les nouvelles du Pays


  • Fin de formation du 5ème Contingent de la MUNISMA à Ouallam : 850 soldats prêts à se déployer au Mali

    Fin de formation du 5ème Contingent de la MUNISMA à Ouallam : 850 soldats prêts à se déployer au Mali

Tribune Pastorale Societe civileLe gouverneur de la région de Maradi, M. Zakari Oumarou, a présidé, samedi dernier à Dakoro, les travaux de l’atelier de lancement et de validation du plan d’activité de la Tribune Pastorale. Financée par le Projet d’Appui à la Sécurisation de la Mobilité Pastorale (Zamtapo), cette « Tribune Pastorale » a pour objectif principal de contribuer à la promotion d’une société civile pastorale responsable, dynamique et suffisamment outillée pour la défense des intérêts des éleveurs et le développement du secteur de l’élevage.
Dans son discours de lancement, le gouverneur de la région de Maradi a rappelé que le secteur de l’élevage représente un atout majeur pour le Niger et contribue de manière substantielle à la sécurité alimentaire, à la lutte contre la pauvreté et l’amélioration de la balance commerciale du pays. Pour lui, malgré que ce sous-secteur ait généré 62 % des exportations globales et contribué pour 11% au PIB en 2012, il est confronté à de nombreuses contraintes qui limitent sa contribution au développement socioéconomique du pays.

Des réformes engagées sur le plan juridique depuis 1961 n’ont pas permis la sortie de l’auberge actuellement, différentes pratiques se traduisent par une privatisation rampante des aires de pâturage, la mise en culture des terres à vocation pastorale, la dégradation de l’environnement et la paupérisation progressive des éleveurs.

Pour le gouverneur de la  région de Maradi, sous l’effet conjugué de tous ces phénomènes, la zone pastorale est aujourd’hui en proie à une crise profonde remettant en cause sa vocation et exposant les pasteurs à la vulnérabilité et à la précarité. «C’est pour apporter des réponses appropriées à ces différentes préoccupations que les organisations pastorales de la région de Maradi ont initié la mise en place d’une Tribune Pastorale qui est un espace de dialogue qui apportera sa contribution au relèvement de plusieurs défis liés à la transhumance interne et externe », a-t-il précisé.

En outre, Zakari Oumarou a indiqué que d’ores et déjà, le gouvernement de la 7ème République mène des efforts titanesques pour non seulement assurer la paix et la sécurité à tous les citoyens, mais aussi et surtout pour la mise en œuvre des grands projets sur l’élevage et le pastoralisme. Il a adressé ses sincères remerciements et félicitations aux initiateurs de la mise en place de cet important cadre de concertation et à tous les partenaires au développement pour les efforts inlassables qu’ils ne cessent de déployer pour le développement du pastoralisme.

Le président du Conseil Régional de Maradi, M. Paté Balla, pour sa part, a rappelé toute l’importance de cette rencontre qui débattra de tous les problèmes auxquels fait face le pastoralisme dans la région. « Ces problèmes nous préoccupent tous, c’est donc le lieu pour que chacun apporte sa contribution pour dégager les voies et moyens nous permettant l’atteinte de la coexistence pacifique entre éleveurs et agriculteurs et permettre au pastoralisme d’aller de l’avant », a-t-il dit.

L’Administrateur d’AREN base régionale de Maradi, M. Hassane Baka, a lui indiqué que le mode de production pastorale est aujourd’hui une grosse préoccupation pour les Etats avec une absence de politique adaptée à ce mode de production dans l’accès aux services sociaux, la résurgence des conflits d’accès aux ressources naturelles et pour les pasteurs, la transhumance transfrontalière de plus en plus mal gérée et l’accentuation de l’insécurité et des conflits du fait de la raréfaction des ressources et de certains comportements des acteurs qui portent atteinte à la mobilité. Pour lui, la seule arme pour relever ce défi reste le dialogue entre acteurs par le biais du plaidoyer et la négociation, ce qui explique la naissance de la « Tribune Pastorale » avec pour objectifs de contribuer à l’amélioration de l’environnement juridique et institutionnel, de consolider le dispositif de sécurisation de la mobilité pastorale y compris transfrontalière. Pour cela, Hassane Baka estime que la tribune pastorale dispose beaucoup d’atouts dont entre autres, la diversité des organisations qui la composent, le soutien et l’accompagnement des autorités, la maitrise des réalités locales par ces organisations et leur expérience dans le plaidoyer.

Enfin le préfet de Dakoro, Abass Harou et un représentant des pasteurs, ont appelé à la cohésion et au dynamisme des différents acteurs. Ils ont aussi exprimé aux autorités administratives toute leur reconnaissance pour les efforts qu’elles déploient pour le rayonnement du pastoralisme.

Les participants à cette tribune pastorale ont formulé des recommandations et pris des engagements pour que ce cadre crée soit le tremplin à travers lequel, le pastoralisme redorera son blason.

Tiémogo Amadou ANP-ONEP Maradi

21 mars 2017
Source : http://lesahel.org/

 

Le Nigérien de la semaine


Anne Rachel Inne
 
 
 
 
 

Orange experience digitale 2

Revue de Presse Labari

Interview

Culture

Culture : Mlle Mariama Daouda : revaloriser la croix d’Agadez à travers la maroquinerie

Au Niger, le secteur de la mode regorge de talents, mais peine à prendre un envol véritable. C’est pourtant un monde riche et vari... ...

Le Goumbé Stars et le MDM Crew au festival Wassan’Africa en France

La 12e édition de Wassa'n Africa se déroulera du 7 au 9 juillet à Launac. Deux groupes nigériens vont participer à ... ...

Abdoul Moumouni Bakabé, cinéaste, réalisateur de films court et long métrages : Le jeune Bakabé sur les traces de son père

Il s'appelle Abdoul Moumouni M. Bakabé. Son premier contact avec le cinéma remonte à l'année 1994. Il avait 6 ans lorsqu'i... ...

Vient de paraître : La rationalisation de la dépense publique dans le nouveau droit des marchés publics du Niger et du Sénégal d'Adamou Issoufou

L’étude vise, à travers une approche pluridisciplinaire, à mettre en exergue les liens parfois occultés entre march&... ...

Concours de lecture du Coran: le Niger remporte le premier prix sous régional à Abidjan

Le Nigérien Haruna Mamadou a remporté, samedi, à Abidjan le concours sous régional de lecture du Coran, le livre Saint de ... ...

Musique : Le remake nigérien de Purple Rain est un moment magique

« Une histoire révolutionnaire de guitares, de motos, de téléphones portables – et la musique d’une n... ...

« Solare made in Africa» : L’œuvre du Pr ABDOU MOUMOUNI exposée dans un Film

« Le professeur ABDOU MOUMOUNI était en avance sur son temps ». Cette affirmation de l’épouse du cél&... ...

Dans les Kiosques : La Commission africaine des droits de l'homme et des peuples, un livre de Rachidatou Illa Maikassoua

Ce livre procède à un examen minutieux du fonctionnement de la Commission africaine et de la pratique des États contractants. Il ... ...

Zinder : Le CCFN de Zinder réhabilité

Depuis la bourrasque qui a dévasté les églises, le centre culturel franco nigérien de Zinder au cours des violentes manife... ...

Politique

Actu africaine

Le Nigeria peu favorable à l'intégration du Maroc au sein de la CEDEAO

Geoffrey Onyeama, ministre des Affaires étrangères du Nigéria, souhaite que la Communauté économique des Éta... ...

Entretien avec Abdoulaye Mar Dieye, Directeur du Bureau régional pour l'Afrique au PNUD : L'Afrique de plus en plus au centre de l'économie mondiale

La deuxième Conférence internationale sur l'émergence de l'Afrique (CIEA) s'est tenue en mars 2017 à Abidjan (Côte d... ...

Le désintérêt de l'administration Trump pour l'Afrique décrié par des experts

En près de six mois de gouvernance, la politique africaine de l’administration du président américain Donald reste un... ...

Les promoteurs immobiliers d’Afrique de l’Ouest annoncent la mise en place d’un Fonds de garantie

La Fédération des promoteurs immobiliers d’Afrique de l’Ouest (FPIAO) a décidé, samedi, de la mise en place d&... ...

Ismaël Lo : « En Afrique, il est anormal de jeter un citoyen en prison pour avoir critiqué le chef de l’Etat »

Le musicien sénégalais Ismaël Lo, l’une des têtes d’affiche de la 20e édition du Festival gnaoua et musiqu... ...

Emmanuel Macron et le ventre des femmes africaines

C’est une polémique dont se serait bien passée Emmanuel Macron, à la veille de la fête nationale nationale fran&ccedi... ...

L’Afrique, pensées critiques

Le roman Americanah de la Nigériane Chimamanda Ngozi Adichie (Gallimard, 2015) a été traduit en une trentaine de langue... ...

Union Africaine : Mugabé montre la voie

Le Président du Zimbabwe ne cesse de nous surprendre. Agréablement !... La dernière en date remonte au 3 juillet à Addis A... ...

Déclaration finale Sommet Extraordinaire du G5 Sahel avec la France, à Bamako (Mali) : Une évolution majeure dans la lutte contre le terrorisme et la …

Les Chefs d’Etat du G5 Sahel et le Président de la République française, S.E.M. Emmanuel Macron, se sont réunis, le ... ...