Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Les nouvelles du Pays


  • Mois béni du Ramadan : Ramadan, l'occasion d'or

    Mois béni du Ramadan : Ramadan, l'occasion d'or

Africa Ceo Forum 2017Réinventer le modèle d’affaires africain. C’est sur ce thème que se sont penché, lundi matin à Genève, les milliardaires Mo Ibrahim et Naguib Sawiris. Pour l’inauguration du 5e Africa CEO Forum, les deux stars africaines étaient entourées de Pierre Guislain, vice-président du secteur privé auprès de la Banque africaine de développement (BAD), ainsi que de Saran Kebet-Koulibaly, vice-présidente de la Société financière internationale, gérant un portefeuille évalué à près de 50 milliards de francs.

Lire aussi: Amir Ben Yahmed: «J’attends des entreprises suisses qu’elles fassent preuve d’audace et d’ambition»

«Un nouveau modèle d’affaires pour l’Afrique? On ne parle pas ici d’une entreprise, mais de 54 pays», s’étrangle Mo Ibrahim, le magnat des télécommunications anglo-soudanais, fondateur de Celtel, une société qu’il a vendue en 2005 pour près de 3,4 milliards de francs. Selon la cheville ouvrière de la Fondation Mo Ibrahim, qui publie chaque année un indice de gouvernance africaine, le dynamisme du continent n’est paralysé que par un seul facteur: la corruption. «La Guerre froide, qui a placé au pouvoir des fous sanguinaires, a été davantage préjudiciable que le colonialisme», lâche-t-il, sous les applaudissements nourris du public de l’Hôtel Intercontinental, pour l’occasion entièrement privatisé.

Un débat animé

Même son de cloche de Naguib Sawiris, membre de la dynastie à la tête d’Orascom, également 460e fortune mondiale selon le magazine Forbes: «L’Afrique n’est pas différente du reste du monde. Mais elle est encore trop souvent dirigée par des mafieux.» D’après le frère aîné du milliardaire égyptien Samih Sawiris, à l’origine du méga projet de complexe touristique d’Andermatt (UR), les cas de fraude institutionnalisée sont en recul, mais la marge de progrès reste importante.

Si un peu moins d’une dizaine d’économies africaines ont connu des taux de croissance supérieurs à 6%, la progression moyenne de l’Afrique est passée de 5,3% entre 2010 et 2014 à 3,4% en 2015. En territoire subsaharien, elle est même tombée à 1,4% l’année dernière. Pire: les économies des deux champions du continent, le Nigeria et l’Afrique du Sud, pesant 32% de ce que produit l’Afrique, sont notoirement sinistrées. «Comme le disait Warren Buffet, c’est quand la mer se retire que l’on voit ceux qui se baignent sans maillot», résume Amir Ben Yahmed, président de l’Africa CEO Forum, manifestation que la Chambre de commerce d’industrie et des services de Genève est allée chercher «avec les dents», dans le but de la pérenniser une année sur deux au bout du Léman.

Démocratiser l’électricité

Pour Saran Kebet-Koulibaly, «outre la bonne gouvernance en Afrique, il faut aussi améliorer la productivité du continent, via notamment les nouvelles technologies». Les quelque 1150 représentants d’entreprises suisses et africaines, ainsi que des chefs d’Etat présents dans la salle de conférences genevoise acquiescent. Et Mo Ibrahim de nuancer: «Le numérique, c’est en effet très à la mode. Mais il faut aussi faire de l’agriculture un secteur «sexy», car 70% de nos emplois en dépendent.» D’après lui, l’Afrique souffre d’un autre déséquilibre tragique. «Le continent regorge de terres arables, mais seul 2% des étudiants optent pour ce champ d’études», assène-t-il.

A en croire Pierre Guislain, régler le problème de sécurité alimentaire ne suffit pas. Il faut aussi offrir l’accès à l’électricité au plus grand nombre. A l’horizon 2050, l’Afrique aura battu les courbes démographiques asiatiques. Pour garder leur pouvoir, les dirigeants africains devront s’atteler à brancher leur population. «Ainsi, le secteur privé du continent pourra se déchaîner. L’Afrique sera alors inarrêtable», conclut-il.

Dejan Nikolic

21 mars 2017
Source : https://www.letemps.ch/

Revue de Presse Labari

Idées et opinions

Société

Interview

Culture

Musique - Retour sur scène de Safiath, la voix d’or de la chanson nigérienne

 Dix ans de carrière musicale dont huit passés au sein du groupe KAIDAN GASKIYA ; une nouvelle carrière solo ; plusieurs mois de travail en couli... ...

Niger: le grand griot zarma, Djilbo Badjé, s'est éteint à près de 80 ans

Djibo Badjé, dit Dialba, était le plus grand griot historien zarma encore vivant, il s'est éteint à près de 80 ans. © © Gustave DeghilageIl était la ... ...

Rahmatou Keïta Visiteur Illustre du « Centro de Saberes Africanos, Americanos Y Caribeños » Au Venezuela

Rahmatou Keïta - dont les festivals ne tarissent pas d’éloges sur son nouveau film Zin’naariyâ ! - est nommée « Visiteur Illustre » d... ...

Port du turban : Signe de matérialisation de la culture nomade

Image d'illustrationDans les sociétés africaines, particulièrement au Niger, l’identité culturelle est fondamentale. Les accoutrements, les parures so... ...

Niger : lancement de la 25ème édition de la fête nationale de l'artisanat à Niamey

Image d'illustration Les festivités de la 25ème édition de la fête nationale de l'artisanat ont été officiellement lancées dimanche au Village Artisan... ...

Au plus loin dans le noir : Quand un acteur porte un film par son talent

Une des dernières réalisations du désormais vétéran du cinéma nigérien, le film Au plus loin dans le noir constitue avec La quatrième nuit noir, les t... ...

Vient de paraître! Itinéraire d’un combat ! Décryptage des dossiers brûlants au Niger : par Moustapha KADI OUMANI

Préface d’Albert Michel WRIGHT Dans cet ouvrage, l’auteur met en évidence des questions d’actualité sur le Niger. Il nous invite à lire les événements... ...

Vient de paraître! Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger - Par Abdourahamane Oumarou LY

Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger C’est une évidence de dire que la démocratie en Afrique est en panne. D... ...

Palmarès de la 2ème édition Toukountchi Festival de Cinéma du Niger ( TFCN) 2017

Catégorie fiction et Série télévisuelle : ( Jury: Président Harouna Niandou, Président de l'association des Cinéastes du Niger , ancien ministre, et p... ...

Politique

Actu africaine

L’Afrique par l’éducation : Par Dr Farmo Moumouni

Pendant plusieurs siècles, l’Africain été soumis à l’action de forces étrangères. Il n’est pas sorti indemne de ces rencontres. Cela est hors de toute... ...

L’Asie, nouvelle terre de financement des entreprises en Afrique

Citée par « Jeune Afrique », l’économiste zambienne et auteure du livre Dead Aid, Dambisa Moyo déclare : « Les pays africains ont besoi... ...

L’Afrique de l’Ouest détient le tiers des réserves de pétrole et de gaz du continent

L'Afrique de l'Ouest détient le tiers des réserves de pétrole et de gaz naturel du continent, a annoncé lundi 7 mai à Abidjan le commissaire Énergies ... ...

«L’Afrique subit une pollution pétrolière provoquée et entretenue par les multinationales»

M. Mahaman Louan Gaya, secrétaire général de l'Organisation des Producteurs de Pétrole AfricainsLa pollution aux hydrocarbures est endémique sur le Co... ...

Les 30 Jeunes Entrepreneurs Africains les plus prometteurs en 2018

Les jeunes entrepreneurs africains ne cessent de faire bouger les choses. Ils prennent plus de risques que jamais et montent des entreprises phénoména... ...

Fin du forum Mo Ibrahim pour une meilleure gouvernance en Afrique

Ce forum, qui a pris fin à Kigali dimanche, veut encourager les bonnes pratiques en politique. Vendredi soir Ellen Johnson Sirleaf a reçu le prix de l... ...

Au Sénégal, quand la diaspora revient

L'Afrique n'est pas qu'un continent que l'on veut quitter à tout prix à bord d'une embarcation de fortune. C'est aussi une terre où l'on revient s'ins... ...

Industrie textile : l’Afrique s’organise pour barrer la route aux friperies

Les vêtements de seconde main occupent une place importante sur le marché du continent. Pour nombre d’analystes, ce phénomène serait la com... ...

Un pays d’Afrique change de nom : Le Swaziland s'appelle désormais eSwatini

Le roi du Swaziland, dernier monarque absolu d'Afrique, a annoncé que son pays changeait de nom pour s'appeler «eSwatini», une décision rendue publiqu... ...