vendredi, 13 juin 2014 08:46

Ouverture de la Coupe du monde Brésil 2014 : Quelles chances pour les cinq équipes africaines ?

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Coupe monde Bresil NigerQuatre ans après « Afrique du Sud 2010 », les trente deux nations qui se sont qualifiées pour la Coupe du monde 2014 se sont donné rendez-vous au Brésil pour cet événement phare de la FIFA. En effet, depuis hier soir des milliards de téléspectateurs du monde entier ont commencé à vibrer au rythme des matches de  la coupe du monde. C’est le pays hôte, le Brésil qui a ouvert la « samba » contre la Croatie à Sao Paulo.

Score final 3 buts à 1. Et jusqu’au 13 juillet prochain, les amoureux du ballon rond savoureront les soirées de grands matches sur leur petit écran. L’Afrique est bien présente à cette compétition avec cinq représentants que sont l’Algérie, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Ghana et le Nigeria. Au mois de novembre 2011, c’est-à-dire à la veille du premier des 150 matches éliminatoires, la Côte d’Ivoire pointait en tête du classement mensuel de la FIFA devant le Ghana, l’Algérie, le Nigeria (5e) et le Cameroun (7e). S’intercalaient dans la liste l’Egypte (4e) et le Sénégal (6e) qui figuraient parmi la liste des dix derniers candidats à la qualification. A l’issue de la phase de poules, derrière l’Egypte, seule équipe à avoir totalisé le maximum de points en remportant ses six matches, on trouvait le Ghana 2e (15 pts +15), l’Algérie 3e (15 pts +9), la Côte d’Ivoire 4e (14 pts), le Cameroun 5e (13 pts) et le Nigeria 9e qui était précédé par l’Ethiopie et le Sénégal. La seule surprise est donc l’élimination de l’Egypte qi aura donc remporté au total sept de ses huit matches, subissant une défaite sans précédent (1-6) lors du match aller contre le Ghana à Kumasi et ratant  le coche comme en 2006 et en 2010.Il reste maintenant à souhaiter que les cinq équipes africaines feront mieux que ce qu’elles avaient montré quatre ans avant en Afrique du Sud. On se rappelle que  le Ghana avait été la seule équipe à passer le premier tour, échouant en quart de finale. Les Black Stars avaient pris la deuxième place du groupe D avec 4 points devançant l’Australie à la différence de buts, avec une victoire contre la Serbie ((1-0), un nul avec l’Australie (1-1) et une défaite face à l’Allemagne (0-1). En huitième de finale les coéquipiers du capitaine John Mensah s’étaient imposés (1-0) devant les Etats-Unis avant d’échouer ensuite aux portes des demi-finales face à l’Uruguay (1-1) et 2 tirs au but à 4. Derrière le Ghana, la meilleure performance avait été celle de la Côte d’Ivoire, 4e du groupe G, un nul avec le Portugal (0-0), une défaite contre le Brésil (1-3) et une victoire face à la Corée du Nord (3-0). Les trois autres représentants de l’Afrique, en dehors de l’Afrique du Sud, pays organisateur, le Nigeria (groupe B), l’Algérie (groupe C) et le Cameroun (groupe G) avaient terminé chacun à la dernière place. La plus décevante des équipes fut le Cameroun battu à trois reprises par le Japon (0-1), le Danemark (1-2) et les Pays-Bas (1-2). Cette année, c’est certainement un autre Cameroun que les supporters des Lions Indomptables verront dans le groupe A, face au Mexique, à la Croatie et au grand Brésil. Les coéquipiers de Samuel Eto’o ont juré de laver l’affront subi en Afrique du Sud, mais la tâche risque d’être difficile face à ces trois grandes nations de football. Face à l’Allemagne, au Portugal et aux Etats Unis dans le groupe G, les Black Stars du Ghana entendent réécrire l’histoire de leur participation à la coupe du monde 2010 où ils ont atteint les quarts de finale. Ils ont assurément les moyens de leurs ambitions avec un groupe très soudé. Dans le groupe F, le Nigeria fera une fois encore face à l’ogre argentin. S’ils parviennent à survoler sans encombre la Celeste, et les formations de la Bosnie et de l’Iran, les Super Eagles auront toutes les chances d’aller loin dans cette compétition. L’Algérie dans son groupe H, peut aussi nous réserver une belle surprise en se qualifiant pour le second tour. Son adversaire le plus coriace dans ce groupe est la Belgique. Les Diables rouges font figure d’épouvantail dans ce groupe. Mais il faudrait faire attention aussi à la Russie et à la Corée du Sud qui ont une âme de grands compétiteurs. Enfin la Côte d’ivoire dans son groupe C est l’équipe africaine qui présente les meilleurs atouts pour aller loin dans cette coupe du monde 2014. Dans ce groupe C, les Eléphants peuvent légitimement revendiquer les premiers rôles. Car ni la Colombie, ni la Grèce, encore moins le Japon ne disposent d’un potentiel comparable à celui des Eléphants. Si Sabri Lamouchi parvient à trouver le savant dosage, le onze national ivoirien ira sans aucun doute loin dans la compétition. Bonne chance à tous nos représentants !
Oumarou Moussa

 

13 juin 2014
Publié le 13 juin 2014
Source : Le Sahel

{module 583}

Dernière modification le vendredi, 13 juin 2014 12:54

Actu africaine