samedi, 05 septembre 2015 19:27

Les plus importantes découvertes de gaz réalisées en Afrique depuis 2013

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Gaz Afrique EgypteLa découverte du méga-gisement gazier de Zohr, au large de l'Égypte, rebat les cartes énergétiques dans la zone Méditerranée et au Proche-Orient. Elle pourrait entraîner un regain d'intérêt pour l'exploration gazière sur le continent africain, où après les méga-gisements mis à jour en Afrique de l'Est au début de la décennie, plusieurs années s'étaient écoulées sans découvertes majeures.


Le gisement de Zohr, situé à 1 450 mètres de profondeur sur le champ Shorouk au large des côtes égyptiennes, pourrait contenir jusqu’à 30 milliards de pieds cubes de gaz (environ 5,5 milliards de barils équivalent pétrole – BEP). Il a été mis à jour par l’italien Eni, selon qui c’est la 20e plus large découverte de gaz au monde et la plus importante jamais réalisée dans la Méditerranée.

 

Besoins

Son entrée en production, prévue dans un délai de 30 à 36 mois selon Hamdy Abdel-Aziz, porte-parole du ministère égyptien du Pétrole, pourrait combler les besoins en énergie de l’Égypte. Les autorités égyptiennes espèrent atteindre l’auto-suffisance énergétique dans un délai de cinq ans, grâce au champ de Zohr et aux autres champs explorés au large des côtes du pays.

 

Le gisement de Zohr pourrait également permettre au géant nord-africain d’exporter du gaz à partir de 2020 selon certaines estimations. Sa découverte a été d’ailleurs accueillie comme un coup dur pour Israël et plusieurs compagnies européennes engagées dans des négociations pour la fourniture de gaz à l’Égypte.

 

Fièvre

Le champ de Zohr est aussi l’un des rares méga-gisements mis à jour après la fièvre de découvertes du début de la décennie. Quand par exemple en trois ans, entre 2010 et 2012, l’américain Anadarko et l’italien Eni ont découvert, au large des côtes mozambicaines, un volume de gaz exploitable estimé à 100 milliards de pieds cubes (18 milliards de BEP).

 

Depuis, un seul gisement gazier aux réserves potentielles supérieures à 1 milliard de BEP avait été mis à jour : 1 400 millions de BEP sur le champ Agulha & Coral au large du Mozambique, découvert par Eni.

 

Retrouvez ci-dessous la liste des plus importantes découvertes de gaz réalisées sur le continent au cours de 3 dernières années, compilées à partir des éditions 2014 et 2015 du rapport Africa Oil & Gas Review du cabinet de conseil et d’audit britannique PwC.

 

Le champ gazier de Zohr devrait consolider le rang de l’Égypte parmi les producteurs de gaz du continent.

Il peut aussi renforcer la place du géant nord-africain parmi les pays disposant des plus grandes réserves de gaz naturel sur le continent.


Joël Té-Léssia

 

05 septembre 2015
Source :  http://www.jeuneafrique.com/

Actu africaine