Forfaitt-ORANGE-4G

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

ACTU AFRICAINE.

Laurent Gbagbo s'est vu offrir l'amnistie par les émissaires africains qui tentent de le convaincre de céder la présidence ivoirienne, mais il maintenait mercredi le blocus routier du QG de son rival Alassane Ouattara, malgré son engagement de le lever.
"Il y aura une amnistie pour lui (Gbagbo) dans le sens où il ne sera pas poursuivi ou persécuté", a déclaré l'un des quatre médiateurs, le Premier ministre kényan Raila Odinga, à son
Le pays est actuellement divisé entre un Nord arabo-musulman et un Sud afro-chrétien. Personne n’y croyait trop il y a encore quelques semaines, mais le référendum du Sud-Soudan aura bien lieu du 9 au 15 janvier, malgré d’importants retards dans l’organisation qui avaient fait craindre un report du scrutin.
Les Etats africains, qui revendiquent un rôle accru dans la gouvernance mondiale, présentent une rare unité dans la gestion de la crise ivoirienne, soucieux d'affermir leur crédibilité avant une succession d'élections sur le continent en 2011.
Situation institutionnelle inédite en Côte d'Ivoire. Le pays se réveille ce 5 décembre avec deux présidents. Proclamé vainqueur par le Conseil constitutionnel, Laurent Gbagbo a prêté serment hier lors d’une cérémonie au Palais présidentiel. Alassane Ouattara, qui, lui, avait été donné vainqueur par la CEI, la Commission électorale, en a fait tout autant le même
Youssouf Bakayoko, président de la Commission électorale indépendante ivoirienne (CIE), a annoncé ce jeudi 2 décembre 2010 la victoire d'Alassane Ouattara avec 54,1% des voix au second tour de l'élection présidentielle. Il s'agit de résultats provisoires qui doivent être confirmés par le Conseil constitutionnel et dont le camp du président sortant conteste déjà la
Cinquante ans après son indépendance, le Burkina Faso, longtemps qualifié de petit État pauvre et enclavé, est devenu un carrefour diplomatique, commercial et culturel. Le 5 août 1960, quand il accède à son indépendance sous le nom de Haute-Volta, le Burkina Faso fait figure de pays pauvre et enclavé, dont l’économie repose principalement sur une agriculture villageoise
Les dirigeants européens et africains sont réunis depuis lundi à Tripoli pour tenter de relancer un partenariat économique entre les deux continents, sur fond de contentieux sur des questions comme l'immigration, le commerce ou le climat.
Le chef de l'Etat burkinabé Blaise Compaoré, au pouvoir depuis 1987, a remporté la présidentielle du dimanche 21 novembre avec 80,21% des suffrages, selon les résultats provisoires proclamés jeudi 25 novembre par la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Ses deux principaux opposants : le député-maire de Dori (nord) Hama Arba
Les travaux de l'atelier de sensibilisation sur le recrutement des acteurs non étatiques,  organisé par  la Communauté  Économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) se sont ouverts, hier matin au Palais des Congrès de Niamey, avec comme thème : «Contribution des acteurs non étatiques au développement de l'espace CEDEAO».
Le Secrétaire général du Ministère des Mines et de l'Energie, M. Abdoulkarim Seydou, a présidé hier matin à l'hôtel Ténéré de Niamey, la cérémonie d'ouverture de l'atelier sur la directive CEDEAO sur l'harmonisation des principes directeurs et des politiques dans le secteur minier.
Page 24 sur 35

Actu africaine