Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 88

Annonce

Lack of access rights - File '/images/stories/Chefs_Traditionnels_Niger.jpg'

Lack of access rights - File '/images/stories/Wade_Abdoulaye.jpg'

ACTU AFRICAINE.

Chefs_Traditionnels_NigerLe Forum des rois, princes, chefs traditionnels, notables du Sénégal, a plaidé, mercredi, à Dakar, pour un ’’soutien accru’’ tendant à valoriser les actes posés par le guide libyen Mouammar Kadhafi, en vue de la réussite de la mise en pace des Etats-Unis d’Afrique. ‘’L’installation de ce forum répond à une initiative même du colonel Mouammar Kadhafi, chef de la révolution libyenne, qui a pensé que la réalisation des Etats-Unis d’Afrique
Moussa_D_CamaraLes forces de l’ordre sont intervenues violemment ce matin pour réprimer une manifestation interdite ce jour à Conakry. Elles avaient reçu l’ordre de faire évacuer le grand stade du 28 Septembre occupé par des manifestants, opposés à la probable candidature du capitaine Moussa Dadis Camara, à la présidence de la République en janvier 2010. La junte est au pouvoir depuis le 23 décembre 2008.
vendredi, 25 septembre 2009 02:09

Les Africains de Guangzhou

Afrique_ChineXialei Beilu : pour des centaines d'Africains, ce nom de rue est synonyme d'un Eldorado. C'est autour de cette artère, au nord de la ville chinoise de Guangzhou (Canton), que l'on trouve le quartier baptisé par les chauffeurs de taxis « Chocolate City ». En effet, depuis le début des années 2000, plusieurs milliers d'Africains (les autorités chinoises estiment la communauté à 20 000 personnes) viennent y faire du business.
Hissen_HabreC'est aujourd'hui que la Cour de justice de la CEDEAO (la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest) commence à examiner une plainte d'Hissène Habré contre le Sénégal. L'ancien président tchadien
Réchauffement climatique : l’Afrique veillera à ses intérêts à CopenhagueUn sommet sous l’égide des Nations unies se tient à New York dans le cadre de la Semaine du climat. Les Africains seront fermes lors des prochaines négociations sur le changement climatique qui auront lui en décembre à Copenhague.
kwame_nkrumahLa conviction du président Kwame Nkrumah (1909-1972), pionnier du panafricanisme et premier président du Ghana indépendant, était que les forces qui unissent les Africains font ‘’plus que contrebalancer’’ celles qui les divisent. ‘’ (…) Je suis persuadé que les forces qui nous unissent font plus que contrebalancer
vendredi, 18 septembre 2009 01:04

Abdoulaye Wade déclare sa candidature pour 2012

Wade_AbdoulayeAppelé par plusieurs cadres libéraux à se présenter lors du scrutin présidentiel de 2012, Abdoulaye Wade vient de passer d’une candidature « virtuelle » à une candidature déclarée. Dans une interview à la Voix de l’Amérique (VOA), le chef de l’Etat sénégalais annonce qu’il sera effectivement en course, si sa santé le lui permet, lors de la  prochaine élection présidentielle.

« Je suis candidat en 2012 Inch’Allah. Si Dieu me laisse longue vie, me laisse mon cerveau et ma santé, je serai candidat. » Le président sénégalais n’a pas laissé l’ombre d’un doute sur ses intentions dans l’interview qu’il a accordée à la Voix de l’Amérique, interview donnée à l’occasion de son passage aux Etats-Unis pour la signature d’un accord de financement avec la Millenium Challenge Corporation.

Abdoulaye Wade aura plus de 86 ans en 2012, mais il compte bien briguer un troisième mandat. Ces dernières semaines, plusieurs cadres du régime avaient fait entendre leur voix pour l’appeler à se présenter.

A l’opposition, qui a soulevé l’inconstitutionnalité d’une telle candidature (le nombre de mandats du président étant limité à deux par la Constitution), Abdoulaye Wade répond d’ores et déjà qu’il a le droit d’être candidat. « Je crois qu’il y a des gens qui réclament la démocratie et qui ne sont pas des démocrates, a indiqué le président sénégalais dans cette interview. Il faut laisser la voix au peuple sénégalais. C’est à lui d’apprécier les candidats, que chacun se présente et que le jeu soit ouvert ».

Dans cette interview, Abdoulaye Wade a également défendu la façon dont son fils Karim Wade a géré l’ANOCI, l’Agence nationale pour l’Organisation de la conférence islamique… Une gestion épinglée dans le livre Contes et mécomptes de l’ANOCI, publié cet été par le journaliste Abdou Latif Coulibaly. « Ce sont des voix de mauvaise foi », a estimé Abdoulaye Wade. « Simplement pour s’attaquer à moi, on s'attaque à Karim ».

Deux ans et demi avant le scrutin

Plus que cette candidature elle-même, c’est sa précocité qui est surprenante : Abdoulaye Wade déclare ses intentions deux ans et demi avant le scrutin présidentiel de 2012. Le moment choisi a lui aussi de quoi étonner : le contexte n’est pas porteur, la banlieue de Dakar est toujours sous les eaux et les Sénégalais gardent un souvenir meurtri des derniers délestages.

La clé de cette annonce se trouve sans doute au sein du camp libéral. En faisant cette déclaration de candidature, Abdoulaye Wade fait taire les ambitions qui ont commencé à diviser sa mouvance politique. Il fait passer un message fort entre les lignes : sa succession n’est pas encore ouverte. En se projetant dans l’avenir, Abdoulaye Wade remet dès maintenant de l’ordre dans ses propres rangs. Quelle que soit d’ailleurs la décision qu’il prendra finalement à l’approche de 2012.

Le président sénégalais cherche-t-il également à soulager la pression médiatique qui pèse sur son fils ? Karim Wade concentre actuellement un feu nourri de critiques lié à de présumées ambitions présidentielles. La suspension des spéculations sur son avenir politique peut lui permettre de bénéficier d’un relatif répit.
Laurent Correau
18 septembre 2009
Publié le 17 septembre 2009
Source : http://www.rfi.fr/
WADE_NIGERPlusieurs figures du régime sénégalais ont appelé ces derniers jours le président Abdoulaye Wade à porter les couleurs du camp libéral lors du scrutin présidentiel de 2012. Cela reviendrait pour lui à briguer un troisième mandat, alors qu’il sera âgé de plus de 86 ans. Les partisans du président sénégalais estiment
Gbagbo_CompaoreLa visite du chef de l'Etat burkinabé en Côte d’Ivoire de 4 jours est placée sous le signe de « la rénovation de la coopération » entre les deux pays pour reprendre l'expression employée à son arrivée en terre ivoirienne par Blaise Compaoré. Les deux chefs d’Etat ont présidé mardi 15 septembre leur premier conseil des ministres conjoint.
HUGO_CHAVEZ_NIGERLe président du Venezuela Hugo Chavez a annoncé lundi soir qu'il voulait construire une raffinerie en Mauritanie, pour distribuer du pétrole dans ce pays africain, mais aussi au Mali et au Niger voisins.
"Nous allons construire une raffinerie en Mauritanie pour raffiner tout ce qu'ils produisent et si l'on ne trouve pas assez de pétrole là-bas, pour apporter du pétrole du Venezuela", a déclaré le dirigeant du premier exportateur de brut latino-américain.

Actu africaine