Orange Money 300%

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

mardi, 11 novembre 2008 07:55

Agriculture: 4000 tonnes d'engrais pour accroître la production alimentaire

Évaluer cet élément
(0 Votes)
ABNLe ministre du Développement Agricole, M. Mahamane Moussa, a réceptionné, vendredi dernier, dans les locaux de la Centrale d'approvisionnement, un don de 4000 tonnes d'engrais d'une valeur de 7 millions de dollars US. Financé par la Banque  Mondiale, ce don a été réceptionné par le ministre

du Développement Agricole en présence du Représentant résident de la Banque Mondiale au Niger, M. Ousmane Diagana, du directeur des opérations des 5 pays (Togo, Niger, Mauritanie, Côte d'Ivoire, Mali) de la Banque Mondiale, des cadres dudit Ministère et de plusieurs autres invités.
angraisLe don officiellement remis par les représentants de la Banque Mondiale est composé de 2000 tonnes d'engrais type NPK 15-15 et 2000 tonnes d'engrais de type urée 46%, le tout estimé à une valeur de 7 millions de dollars US. En réceptionnant ce don, le ministre du Développement Agricole a indiqué que ces engrais seront utilisés dans le cadre de la campagne rizicole de la saison sèche 2008/2009.
Il a ensuite ajouté que le développement des projets et actions visant à accroître la production alimentaire est l'un des axes prioritaires des autorités de la 5ème République. Ce don vient renforcer les actions de l'Etat entreprises notamment en vendant à prix modérés l'engrais aux agriculteurs dans le cadre de l'amélioration de la production des denrées alimentaires et dans l'optique de converger vers une  indépendance alimentaire.
Après une visite au niveau des dépôts de la centrale d'approvisionnement pour voir les stocks d'engrais, le représentant résident de la Banque Mondiale, M. Ousmane Diagana a indiqué que c'est en réponse à l'augmentation mondiale du prix des denrées alimentaires que la Banque mondiale a accordé ce don au Niger pour financer un projet d'urgence d'appui à la sécurité alimentaire qui contribuera à l'accroissement de la production  rizicole par l'achat et la mise à la disposition, aux producteurs, de 4000 tonnes d'engrais. Il s'est réjoui du fait que la totalité de la commande soit arrivée et qu'à terme, ce don puisse contribuer de façon significative à l'accroissement de la production et à créer des conditions générales pour juguler la hausse des prix des denrées alimentaires.
" Nous espérons que ce don sera mis à la disposition des producteurs rizicoles. C'est un complément aux efforts que le gouvernement a consenti, c'est aussi un complément des opérations que la Banque Mondiale finance ici au Niger dans le cadre de l'accroissement de la production agricole, de l'amélioration de la productivité ", a-t-il ajouté.
Quant au directeur de la Centrale d'approvisionnement, M. Mohamed Ali Zaki, il a indiqué que les engrais seront placés au niveau des coopératives rizicoles. Et aussi tout un dispositif a été mis en place pour que     l'engrais reçu ne tombe pas dans les mains des spéculateurs. Les engrais seront vendus sur la base des bons de commande aux coopératives et sur la demande écrite du directeur de l'agriculture au niveau des différents départements où il y aura des points de dépôt qui seront créés dans les zones rizicoles.
La vente sera à prix modérés parce qu'au regard du prix de vente (17.000 F) comparé au prix d'achat (30.000 F environ), on voit effectivement une différence de 13.000 F sur chaque sac, ce qui constitue la subvention directe de l'Etat sans compter les transports. Les recettes de vente des engrais seront reversées au fonds de sécurité alimentaire pour renforcer le dispositif national de prévention et de gestion des crises alimentaires. 

Mayaki Soumaila Seydou

11 Novembre 2008
Publié le 11Novembre 2008
Source : Le Sahel

Dernière modification le mardi, 28 février 2012 13:15