jeudi, 18 avril 2013 07:22

Visite guidée à la ferme semencière de Saguia : un réel motif de satisfaction pour les acteurs de la filière rizicole

Évaluer cet élément
(0 Votes)

La Fédération des Unions des Coopératives des Producteurs de Riz du Niger (FUCOPRI) a organisé, dimanche dernier, une visite guidée pour la thématique semence du programme Appui à l'entrepreneuriat agricole (APEA) à la ferme semencière de Saguia, une structure habilitée à fournir aux multiplicateurs de semence des coopératives rizicoles les semences de base.

Il s’agissait à travers cette visite, qui intervient en prélude à l’achat des semences au profit des coopératives, de permettre aux participants composés de représentants des différentes structures intervenant dans le domaine, d'apprécier les résultats de la mise en œuvre du site pilote de Say et d'autre part de contribuer à faire connaître les acquis de la thématique. Ainsi, les participants ont eu l’occasion d'apprécier la pureté et la qualité des semences. De même, ils ont suivi avec un réel intérêt les résultats de la mise en œuvre du site pilote de Say. Aussi, cette visite a permis aux acteurs de la thématique semence, notamment les coopératives

rizicoles, de mesurer la portée de la mission de la ferme semencière. Ce qui est un réel motif de satisfaction pour les initiateurs de cette visite dont les attentes étaient justement d’attirer l’attention des partenaires sur les activités de la ferme.

Il faut préciser que le programme d'appui à  l'entrepreneuriat agricole (APEA) est centré autour de quatre (4) thématiques, à savoir la filière oignon, le bétail/lait, les semences agricoles, la prévention et la gestion des conflits fonciers afin de permettre l'apprentissage et l'accompagnement autour de l'appropriation et de la prise en compte de l'approche entreprenariat paysan.

Selon les explications fournies par le président de la FUCOPRI, M. Ayouba Hassane, à l’issue de cette visite, » l’'apprentissage se situe d'abord au niveau individuel et se caractérise par toutes les capacités qui permettent de capter l'information et de la transformer pour en tirer des leçons conduisant l'individu à agir autrement dans une situation nouvelle ou similaire ».

Aujourd'hui, estime-t-il, avec les semences de riz produites avec le concours de l'INRAN sur les sites pilotes de la thématique semence volet riz, le problème de disponibilité en semence G4 a été résolu. En effet, ajoute M. Ayouba Hassane, les besoins de la ferme semencière ont été couverts grâce à la production du site pilote au niveau de la coopérative de Say. La ferme semencière a donc utilisé ces semences pour la campagne de production saison sèche 2013. Le premier constat est que la pépinière a bien donné, de telle sorte qu'après le repiquage de la totalité d'hectares dont dispose la ferme, il reste un surplus de plants qui peut repiquer jusqu'à dix hectares (10 ha). C'est pourquoi, rappelle-t-il, le président de la ferme a manifesté lors d'une réunion de concertation sur la question des semences, organisée par le Ministère de l'agriculture, le désir d'inviter ses partenaires à venir découvrir la relance de ses activités grâce aux semences produites avec l'appui du programme APEA. D'où, selon lui, l’importance de l'organisation de cette visite guidée à la ferme semencière.

l Seini Seydou Zakaria

18 avril 2013
Publié le 18 avril 2013
Source :Sahel