lundi, 22 avril 2013 07:58

Arrivée à Maradi des appelés du service civique national engagés dans la mise en œuvre de l’initiative 3 N : appuyer les communes dans des activités du programme 3N

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Une trentaine d’appelés du service civique national affectés au niveau de la région de Maradi dans le cadre de la mise en œuvre de l’initiative 3N,  « les Nigériens Nourrissent les Nigériens », ont été reçus, vendredi dernier par le gouverneur Moussa Alhousseini. C’était  juste avant que  ces jeunes diplômés appelés  « soldats de la Renaissance » ne  rejoignent   leur poste d’affectation.

Expliquant l’objet de la mission des 32   diplômés appelés du service civique national  que le haut commissariat à l’initiative 3N a mis à la disposition de la région de Maradi,  le chef de la mission M. Oumarou Moussa, directeur administratif et financier au  haut commissariat à l’initiative 3N pour la sécurité et le développement agricole durable, a indiqué que ces jeunes, dont le domaine de compétence touche plusieurs domaines, seront dans les communes, considérées comme les portes d’entrée de l’initiative 3N. Ils vont renforcer les capacités des communes en ressources humaines, les appuyer dans la maîtrise d’ouvrage, des actions de développement local, en vue d’une efficacité  dans la mise en œuvre de l’initiative. Ces «soldats de la  Renaissance», comme ils sont appelés,  seront sous la tutelle des maires. Ils   ont un cahier de charges pour leur mission. Ainsi, entre autres tâches, ils vont appuyer les  communes dans toutes les activités de  planification, de coordination, de suivi-évaluation,  appuyer les acteurs dans l’élaboration et la mise en œuvre des projets locaux de l’initiative 3N, renforcer les interventions des services techniques départementaux dans les communes, assurer le suivi et l’encadrement à la base des activités de  l’initiative 3N , contribuer à la diffusion du contenu et des mécanismes institutionnelles à la base des interventions de l’initiative 3N en relation avec la coordination régionale.

S’adressant aux appelés du service civique national, le gouverneur de la région de Maradi, a salué la démarche   visant à appuyer la mise en œuvre de l’initiative 3N.  « C’est une chance pour les communes d’avoir à leur disposition ces jeunes diplômés », a-t-il affirmé avant de  remercier le haut commissariat à l’initiative 3N, pour cette action. «  Vous faites honneur à votre pays en vous engageant dans cette mission »,  a dit le gouverneur aux appelés du service civique national, qu’il a conseillés  d’être disciplinés, de faire montre d’un bon comportement avant de leur souhaiter bonne chance.

Après cette rencontre, les  appelés du service civique national, ont embarqué pour les communes où ils ont été affectés.

l Souley Moutari

Onep, Maradi

21 avril 2013
Publié le 21 avril 2013
Source : Sahel

{module 583}