jeudi, 06 juin 2013 08:14

Niamey : visite guidée de la FUCOPRI à la ferme semencière de Saguia

Évaluer cet élément
(0 Votes)

La Fédération des Unions des Coopératives des Producteurs de Riz du Niger (FUCOPRI) a organisé, le 12 mai 2013, une visite guidée pour la thématique semence du programme Appui à l'entrepreneuriat agricole (APEA) à la ferme semencière de Saguia, à la rive droite de Niamey sur la route de Say. C

ette structure est habilitée à fournir les semences de base aux multiplicateurs de semence des coopératives rizicoles. La visite conduite par M. Ayouba Hassane, directeur exécutif de la FUCOPRI s’est déroulée en présence de plusieurs acteurs intervenant dans le domaine.

Cette visite guidée organisée par la FUCOPRI a pour but d’apprécier la pureté et la qualité des semences. Elle a permis aux acteurs intervenant dans la riziculture et aux coopératives rizicoles de susciter un regain d’intérêt par rapport à la mission de la ferme semencière. «Cette visite permet aux partenaires d’accorder  plus d’attentions aux activités de la ferme et permet aux responsables des coopératives d’apprécier sur le champ la qualité du riz produit sous forme de semences par la ferme. Elle permet à notre institution de contribuer à l’amélioration de la visibilité de la ferme semencière ;  rétablir la confiance entre la ferme semencière et les coopératives ; déclencher le processus de la certification des semences », a dit M. Ayouba Hassane.

D’après le directeur exécutif de la  FUCOPRI, le Niger a obtenu de la Banque mondiale à travers le Fonds fiduciaire en réponse à la crise des prix alimentaires (FPCR), le financement du deuxième Projet d’Urgence d’appui à la Sécurité  Alimentaire (PUSA2) dans la région de Tillabéri. Ce projet vise l’atténuation des effets de la crise alimentaire et pastorale de 2009/2010 qui a affecté les populations les plus vulnérables dans la

région de Tillabéri. L’objectif de développement du PUSA2 est d’augmenter la production de riz dans les zones visées et de restaurer les actifs productifs des ménages visés en situation d’insécurité alimentaire. 

M. Ayouba Hassane a en outre expliqué que, le projet PUSA2 est structuré autour de trois composantes principales à savoir, la restauration des actifs productifs des ménages ruraux en situation d’insécurité alimentaire à travers laquelle le projet appuie les ménages d’éleveurs et d’agriculteurs dans la région de Tillabéri, à se relever de la crise alimentaire et à mieux se préparer pour faire face aux crises futures. En ce qui concerne la 2ème  composante, elle s’appuie sur le renforcement des systèmes de production de riz irrigué. Elle vise principalement à accroître de manière durable la production de riz irrigué dans la région de Tillabéri, le long de la vallée du Niger. La troisième composante a pour objectifs la coordination, la gestion des ressources et le suivi évaluation du projet.

Par ailleurs  le directeur du FUCOPRI a expliqué  que, «la 2ème  composante du projet veut appuyer la production de semences améliorées en vue de couvrir 8 000 ha. La gestion de ces semences est confiée à la ferme semencière de Saguia. Pour une utilisation efficiente et efficace de ces semences, le projet a contractualisé avec la FUCOPRI pour assurer un renforcement adéquat des capacités des acteurs semenciers à tous les niveaux. C’est pourquoi, nous sommes là sur le terrain à travers cette visite guidée à l’intention de tous les acteurs de la filière riz », a-t-il indiqué.

A la fin de la visite, M. Ayouba Hassane a confié qu’un regain d’intérêt pour l’accès des producteurs rizicoles  aux produits  de la ferme semencière s’est manifesté par les partenaires. Ainsi, les responsables des coopératives sont satisfaits de la qualité des semences de riz disponibles au niveau de la ferme semencière et le processus de certification des semences de riz est désormais  déclenché.

l Seini Seydou Zakaria

06 juin 2013
Publié le 06 juin 2013
Source : Sahel

{module 583}