mercredi, 15 janvier 2014 09:50

Foire des maraîchers de la région d’Agadez à la Place Toumo : 300 tonnes de pomme de terre et 50 tonnes d’agrumes à écouler

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Foire Produits MaraichersLa 3ème édition de la foire des produits maraîchers de la région d’Agadez, se déroule depuis le vendredi dernier à la Place Toumo de Niamey. Organisée à l’initiative de l’Ong Téguiguirt, cette vente promotionnelle des produits maraîchers a été lancée par le Directeur de cabinet du ministre d’Etat, en charge de l’Agriculture Dr Seydou Oumarou, en présence de la Présidente de la CENTIF, du  gouverneur de la région de Niamey,  du Secrétaire général et SGA du Ministère de l’Agriculture, des cadres dudit ministère, du Secrétaire général de l’Ong Téguiguirt, représentant les producteurs et de plusieurs invités et participants.


Au-delà des discours, les producteurs d’Agadez veulent faire, à travers cette manifestation, la preuve de l’exemple. ‘’Nous voulons démontrer que l’atteinte des objectifs de l’Initiative 3N est bel et bien possible’’ a confié M. Hamadi Yahaya, SG de l’Ong Téguiguirt. Et l’évolution des tonnages de produits ainsi présentés à chaque édition est là pour le confirmer. En effet, à la première édition de la foire en 2012, les maraîchers d’Agadez ont placé 37 tonnes de pomme de terre et 10 tonnes d’agrumes, en 2013, c’est 172 tonnes de pomme de terre et 20 tonnes d’agrumes qui ont été écoulées ; cette année, les maraîchers sont venus avec 300 tonnes de pomme de terre et 50 tonnes d’agrumes.
‘’Si pour certains, la Place Toumo est faite pour venir tenir des discours souvent inutiles, pour nous c’est un lieu pour montrer ce que nous faisons concrètement et faire profiter aux Nigériens des produits à des prix abordables’’ a ajouté M. Hamidi Yahaya. Pour cette édition, l’Ong Téguiguirt a collaboré avec d’autres Ongs et partenaires notamment, les Ongs ADA, TASHI, Koundji Fondjo et OXFAM et l’opérateur mobile Orange Niger. Au total, 70 jeunes producteurs issus de trois (3) communes à savoir Iférouane, Timia et Tabelot participent à cette 3ème édition.
Cette initiative de l’Ong Téguiguirt et des producteurs de la région d’Agadez, a été vivement félicitée par le Directeur de cabinet du ministre d’Etat en charge de l’Agriculture. Pour Dr Seydou Oumarou, cette activité de l’Ong Téguiguirt s’inscrit dans le cadre des objectifs que les plus hautes autorités de la 7ème République ont placé à l’Initiative 3N. ‘’Vous donnez là, un point d’application de cette initiative, qui a été conçue pour répondre au sujet de préoccupation majeure, qu’est la sécurité alimentaire dans notre pays’’ a dit le directeur de cabinet du ministre d’Etat.
Dr Seydou Oumarou, s’est dit émerveillé par la qualité des produits exposés. ‘’Ceci contribue sans nul doute à l’atténuation des crises alimentaires, mais aussi à l’amélioration des revenus. Vous êtes en train de gagner le pari que le Président de la République et les plus hautes autorités ont fait’’ a-t-il indiqué. Le Directeur de cabinet du ministre d’Etat a exprimé tous ses espoirs quant à l’avenir de la production agricole et maraîchère dans la région d’Agadez, surtout avec les programmes en cours notamment l’aménagement de la vallée de l’Irhazer. Dr Seydou Oumarou a rappelé pour s’en féliciter, l’atteinte avant date, par notre pays, de l’OMD 1, à savoir la réduction de moitié du nombre de personnes souffrant de sous alimentation. Ce qui a valu au Niger, un diplôme de la FAO. Le Directeur de cabinet du ministre d’Etat, a salué les producteurs qui sont les principaux acteurs de cet exploit.
Même satisfecit chez le gouverneur de la région de Niamey. M. Hamidou Garba a demandé aux populations de sa région de venir profiter des produits de bonne qualité et à des prix nettement en dessous de ceux pratiqués sur les marchés de la capitale. ‘’Par cette activité, les producteurs d’Agadez ont montré l’exemple que l’Initiative 3N est possible. J’en appelle aux populations de Niamey de suivre cet exemple’’ a-t-il déclaré.
Quant aux organisateurs, ils comptent mobiliser encore plus de communes et de producteurs à la prochaine édition. Cependant, depuis qu’ils ont lancé cette initiative en 2012, les organisateurs de la foire font face à un problème crucial et récurrent, qui limite leurs capacités. Il s’agit du problème de transport. ‘’Nous nous organisons pour assurer le transport de nos produits. Nous espérons qu’à l’avenir l’Etat va nous appuyer dans ce domaine, tout comme il l’a fait dans le domaine de l’appui à la production’’ a déclaré M. Hamidi Yahaya. En effet, le Secrétaire général de l’Ong Téguiguirt, a confié que l’Etat a, dans le cadre de la mise en œuvre de l’Initiative 3N, mis à leur disposition des motopompes, des semences, des engrais et des pesticides.
Les 350 tonnes de produits ainsi présentés, ne sont en fait qu’une partie du surplus. En effet, les maraîchers d’Agadez approvisionnent d’abord les marchés de la région, la zone minière, et les autres marchés plus proches du pays. Ce qui donne une idée du potentiel de cette région. Mais, les difficultés de transport ainsi soulevées par les producteurs limitent leurs capacités d’écoulement. Une situation que le Haut commissariat à l’Initiative 3N doit apprécier avec diligence en vue de soutenir davantage ces producteurs, très éloignés des marchés. Du reste l’appui à la commercialisation fait aussi partie des axes de l’Initiative 3N.

 Siradji Sanda

Dernière modification le mercredi, 15 janvier 2014 11:18