mercredi, 12 mars 2014 11:28

Fin du 1er premier Salon de l’Agriculture, de l’Hydraulique et de l’Elevage (SAHEL-Niger 2014)

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Abdou Labo Salon AgroLa région de Diffa remporte le 1er prix spécial, dit prix du Président de la République pour sa variété de niébé.
Après quatre jours d'exposition et de vente des produits agro-sylvo pastoraux et halieutiques ainsi que d'échanges et de réflexions sur des thématiques variées, le premier Salon de l’Agriculture, de l’Hydraulique et de l’Elevage (SAHEL-Niger 2014) a pris fin, dimanche dernier dans l’après-midi, au Palais du 29 juillet à Niamey, sur une note de satisfaction générale de tous les acteurs concernés.

A la fin du Salon c’est au total 23 prix et équipements d’exploitants qui ont été attribués aux producteurs et professionnels. La cérémonie de clôture a été présidée par le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture, M. Abdou Labo, en présence du ministre de l’Elevage,  de son homologue de la Côte d’Ivoire, des responsables des organisations des producteurs agricoles et de plusieurs invités.
A la proclamation des résultats le jury a indiqué qu’il y a trois prix spéciaux attribués par les plus hautes autorités du pays. C’est ainsi que, le prix spécial du Président de la République d’un montant de cinq (5) millions de francs CFA a été remporté par la région de Diffa pour une variété du Niébé présentée par la région. Cette variété est cultivée en trois campagnes par an et sans fertilisant, et dépasse la tonne par hectare. Le deuxième prix de trois (3) millions, ou prix du Président de l’Assemblée nationale est allé à la région de Niamey avec le mouton Balami présenté par Alzouma Mamane. Quant au troisième prix ou prix du Premier ministre d’un montant de deux (2) millions, il est allé à un groupement féminin de Téra qui a présenté une décortiqueuse de « Garbey ».
En ce qui concerne les quatre (4) prix sectoriels de 500 000FCFA chacun à savoir les prix de l’agriculture, de l’élevage, de l’hydraulique et de l’innovation, ils ont été successivement attribués à la production d’une variété de souchet d’Aguié, région de Maradi ; à la brebis Ouda Balami ; à la coopérative des pêcheurs de Gawey, région de Tahoua et enfin le broyeur de fourrage de CEDERMA de Dosso. Chaque région a reçu la somme d’un million en guise de frais de participation.  
 En procédant à la clôture de ce premier salon, le ministre d’Etat en charge de l’agriculture a indiqué que le gouvernement et le Réseau National des Chambres d'Agriculture (RECA) ont été bien inspirés en organisant cet événement qui a présenté une diversité de produits agro-sylvo-pastoraux et halieutiques de qualité. En effet, selon lui, cette première édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique et de l'Elevage a permis de faire connaître au monde entier, la richesse de l'Agriculture nigérienne et l'ingéniosité de nos innovateurs donnant ainsi raison au Président de la République, S.E Issoufou Mahamadou, concepteur de l'initiative 3N. Il devait ensuite souligner que, « l'initiative 3N conçue par le Chef de l'Etat a pour vision de faire du droit à l'alimentation une réalité au Niger où toutes les Nigériennes et les Nigériens ont accès à une alimentation suffisante et de qualité et où l'agriculture sera un secteur attractif permettant aux productrices et aux producteurs de vivre dignement de leur profession dans un environnement favorable », a-t-il expliqué.
Le ministre d’Etat, Abdou Labo a salué la rigueur et le professionnalisme des membres du jury national dans la délibération et la proclamation des résultats malgré la pluralité et la qualité des produits en compétition. En effet estime-t-il, les grands prix spéciaux n’ont pas été faciles à décerner. «Je présente toutes mes félicitations aux heureux récipiendaires de la première édition du SAHEL-Niger 2014. Quant à ceux dont les produits présentés n'ont pas été primés et qui du reste n'ont pas démérité, je leur présente mes sincères encouragements et leur demande de préparer dès aujourd'hui la prochaine édition », a-t-il conseillé. M. Abdou Labo  a ensuite indiqué que la première édition du SAHEL-Niger 2014 s’est achevée sur une satisfaction générale.
En effet, l'engouement du public est là pour le témoigner notamment 3000 à 4000 visiteurs par jour, la forte affluence aux conférences, les multiples contrats établis entre les professionnels, et le taux de vente de plus de 75 % des produits exposés. «Cela est dû non seulement à la préparation et à l'organisation de cette manifestation mais aussi au comportement et à la bonne compréhension des acteurs du Salon qui n'ont ménagé aucun effort pour la réussite de cet événement », a-t-il indiqué. Le ministre d’Etat Abdou Labo a, au nom du gouvernement, adressé ses encourageants au Réseau National des Chambres d'Agriculture et aux membres du comité d’organisation qui se sont fortement investis pour faire de la première édition du SAHEL Niger 2014, une réussite. Enfin, le ministre Abdou Labo a annoncé que conformément aux orientations du Président de la République et au regard des importants résultats enregistrés, le SAHEL-NIGER sera un nouvel espace regroupant désormais, outre les producteurs et professionnels nigériens intervenant dans les productions agro-sylvo-pastorales et halieutiques mais également ceux de l'UEMOA, de la CEDEAO et du reste du monde.

 

 Seini Seydou Zakaria

 

12 mars 2014
Publié le 12 mars 2014
Source : http://lesahel.org/

{module 583}

 

Dernière modification le jeudi, 13 mars 2014 09:26