jeudi, 19 juin 2014 22:31

Deuxième session ordinaire du comité de pilotage du Projet Irhazer à Agadez Examen sans complaisance des activités menées dans la mise en œuvre du projet Les membres du comité de Pilotage du Projet Pilote d'Aménagement et de Mise en Valeur des Péri

Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

Les membres du comité de Pilotage du Projet Pilote d'Aménagement et de Mise en Valeur des Périmètres Irrigués dans la Vallée de l'Irhazer et la Plaine du Tamesna ont tenu le 12 juin dernier à Agadez la 2ème session ordinaire dudit comité.

A la fin de la rencontre, les participants ont formulé plusieurs recommandations. La cérémonie d’ouverture a été présidée par M. Illa Jimraou, secrétaire général du Ministère de l’Agriculture et président du comité pilotage, en présence de M. Halidou Oumarou, secrétaire général du gouvernorat d’Agadez, du représentant du directeur général d’AREVA-Mines, du coordonnateur du Projet Irhazer-Tamesna, des représentants des organisations des producteurs et de la société civile, et de plusieurs invités.

 


Le projet-pilote, d’une durée de deux ans, est la phase préliminaire à un grand programme de développement de l'Irhazer et du Tamesna, qui a pour objectif principal de contribuer à la sécurité alimentaire par le développement de l'irrigation, et refonder les bases de l'économie de la région d'Agadez. Ainsi, avec une contribution de 11,4 milliards de FCFA du Groupe AREVA, le projet entend aménager et mettre en valeur 5 000 hectares dans la Vallée de l'Irhazer et la Plaine du Tamesna, et bénéficiera directement à plus de 2000 ménages structurés en organisations de producteurs, et aux investisseurs privés, dans le cadre d'un partenariat public-privé. ‘’L'Irhazer-Tamesna sera un pôle de développement économique et social pour notre pays’’, a déclaré M. Illa Jimrao, secrétaire général du Ministère de l’Agriculture.


Selon lui, la sécurité alimentaire constitue une préoccupation majeure des autorités nigériennes. C'est pourquoi la satisfaction des besoins alimentaires des populations constitue un des objectifs prioritaires du Plan de Développement Economique et Social 2012-2015, à travers l'Initiative 3N (Les Nigériens Nourrissent les Nigériens). ‘’Le Plan de Travail et Budget Annuel (PTBA) que nous avions alors adopté était évalué à 790 millions 342 mille 584 FCFCA pour couvrir six (6) mois de l'année 2013’’, a-t-il rappelé, précisant que ce Plan avait été jugé ambitieux dans le contexte de démarrage du projet. Cependant, pour lui, même si le taux de réalisation financière de ce plan de 2013 est de 32,7%, des efforts ont été fournis par la mise en place et l’opérationnalisation de l’équipe du projet, la sensibilisation des acteurs du projet, notamment les organisations de producteurs, les services techniques, les autorités régionales et locales, les élus locaux.
M. Illa Jimrao a ensuite indiqué que la phase pilote du projet Irhazer-Tamesna est à sa vitesse de croisière, car tous les grands investissements sont attendus cette année. Il a en outre rappelé que ce projet pilote de deux ans est la phase préliminaire d’un grand programme de développement de l’Irhazer et du Tamesna, qui a pour objectif principal de contribuer à la sécurité alimentaire par le développement de l’irrigation. Ce PTBA qui est d’un montant 1 milliard 445 millions 500 mille francs CFA, intervient dans la période d’accélération du plan de mise œuvre de l’Initiative 3N, a-t-il dit, avant d’exhorter les membres du comité à donner le meilleur d’eux-mêmes pour l’atteinte des objectifs de la réunion en vue d’aboutir à des versions finales satisfaisantes des documents du projet pour garantir une meilleure mise en œuvre. M. Illa Jimrao a félicité le groupe AREVA et l'équipe de mise en œuvre du projet, qui se sont entendus pour accéder à la requête du gouverneur de la région d’Agadez concernant l'appui à la mise en valeur du périmètre d’Injigrane, bien que celui-ci ne fasse pas partie des sites pilotes. Les résultats de cet appui sont déjà très perceptibles. ‘’C'est un effort remarquable dans l'accompagnement du plan d'accélération de l'Initiative 3N. A cet effet, j'encourage le groupe AREVA et l'équipe du projet à persévérer dans ce sens’’, a-t-il dit. ‘’La mise en œuvre du projet Irhazer-Tamesna nous amène à plus de visibilité de nos actions de développement dans la région d'Agadez dans le cadre du Programme de Renaissance de SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'Etat. C'est pourquoi, je vous engage à un examen sans complaisance des documents afin de faire des recommandations conséquentes’’, a-t-il poursuivi.


Auparavant, le secrétaire général de la région d’Agadez a, dans son intervention, souligné la vitalité de la coopération entre le Niger et le groupe AREVA. Il a rappelé aussi l’importance de la convention d’un montant global de 11,4 milliards de FCFA signée entre le Niger et AREVA pour la mise en valeur de l’Irhazer et du Tamesna.


A la fin de la rencontre, les participants ont formulé plusieurs recommandations relatives à la conformité du système de gestion du projet aux procédures nationales ; à l’accélération de l’évaluation des résultats de la phase pilote en vue du passage à la phase de développement du Projet; à l’appui au site d’Injigrane pour sa mise en valeur; à la mise en place les Centrales d’Approvisionnement en Intrants Agricoles et d’Approvisionnement en aliments-bétail dans les chefs-lieux des communes d’intervention du projet ; au cadre de la mise en place de la Maison du Paysan 2014; à une meilleure visibilité des actions du projet et une meilleure implication de tous les acteurs dans la mise en œuvre des activités du projet.
Seini Seydou Zakaria, Envoyé spécial

20 juin 2014
Publié le 20 juin 2014
Source : Le Sahel 
{module 583}