mardi, 10 mars 2015 06:15

Fin du 2ème salon de l’agriculture, de l’hydraulique, de l’environnement et de l’élevage : L’Union Cigaba 2 de Dungass remporte le Prix du Président de la République

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Union Cigaba DungassLe ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture, M. Maidagi Alambeye a présidé, dimanche dernier au niveau du Palais du 29 juillet, la cérémonie de clôture du 2ème Salon de l’agriculture, de l’hydraulique, de l’environnement et de l’élevage (SAHEL Niger 2015). Outre les Présidents des institutions nationales, les membres du gouvernement,  le corps diplomatique, des délégations des pays de la sous-région ont marqué cette cérémonie de leur présence.  


«La seconde édition du salon de l’agriculture, de l’hydraulique, de l’environnement et de l’élevage est une réussite totale avec ses 346 stands. Aussi, le nombre de visiteurs est estimé à plus de 40.000. Il a été particulièrement constaté une grande affluence aux conférences. Plusieurs contrats ont été signés par les professionnels du monde rural et le taux de vente des produits exposés  varie de  80% à 100 %» a introduit le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture, lors de son discours de clôture. M. Maidagi Alambeye a expliqué que 223 produits ont été soumis à un concours lors de ce 2ème salon de l’agriculture, de l’hydraulique, de l’environnement et de l’élevage. Au total, 18 prix d’un montant de 23 millions de FCFA ont été distribués pour encourager les producteurs dans la démarche de valorisation de leurs produits.
Le premier prix ou prix du Président de la République de l’ordre de 5 millions de FCFA est revenu à l’Union Cigaba 2 de Dungass (région de Zinder). Cette union s’est spécialisée dans la transformation du niébé en couscous. Le deuxième prix ou prix du Président de l’Assemblée Nationale d’un montant de 3 millions de FCFA  est allé au groupement de Tillabéry  dénommé ‘’Fromage Toukourous’’. Quant au troisième prix ou prix du Premier ministre, de 2 millions de FCFA, il a été remporté par Mme Soumana Hadjia Ramatou de Niamey pour son jus de jujube.
Le ministre d’Etat à l’Agriculture a souligné que ce 2ème salon de l’agriculture, de l’hydraulique, de l’environnement et de l’élevage a permis de faire découvrir au monde entier la richesse du secteur rural nigérien et l’ingéniosité des femmes nigériennes dans la transformation des produits du terroir. «Je leur rends, au nom du gouvernement, un hommage mérité. J’ai la ferme conviction que vos visites au niveau des stands vous ont donné l’occasion de découvrir la diversité des produits agro-sylvo-pastoraux et halieutiques présentés par les différentes régions du pays. Cela traduit sans nul doute que l’initiative 3N est à sa vitesse de croisière » a-t-il ajouté.  
Par ailleurs,  M. Maidagi Alambeye a relevé que le marché des produits locaux se développe de plus en plus dans le monde entier. Car le consommateur commence à remettre en cause les produits agro-industriels et oriente son choix vers les produits dit biologiques. C’est sur cet élan que le ministre d’Etat à l’Agriculture préconise une démarche de développement des petites et moyennes entreprises pour accompagner nos producteurs dans la transformation,  qui constitue un atout considérable pour l’économie.
‘’Les plans d’investissement prioritaires 7 et 8 de l’Initiative 3N,  accordant une place de choix dans ce domaine ne demandent qu’à être développés. Quant au gouvernement, il entend promouvoir davantage cette politique pour la rendre favorable à la dynamique de soutien à la production agricole’’ a notifié  le ministre d’Etat Maidagi Alambeye.
Samira Sabou

10 mars 2015
Source : Le Sahel

Dernière modification le mardi, 10 mars 2015 06:34