lundi, 04 mai 2015 05:29

Lancement des travaux de récupération des terres à Goubey Dey, dans le département de Dosso : Contribution à la mise en œuvre de l’initiative 3N

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Dans le cadre de l’approche faire-faire, le projet de gestion des risques de catastrophes et de développement urbain (PGRC-DU) a signé des contrats de prestations avec des ONG spécialisées dans le domaine de la récupération des terres dégradées par la mise en œuvre de ses activités au niveau de 39 communes sur les 63 touchées par le projet dans les régions de Diffa, Dosso Tillabéri et Niamey. 

C’est dans ce cadre que l’ONG Solidarité Shaagol a été retenue pour l’appui à la mise en œuvre des travaux de réhabilitation de 150 ha de terres dégradées dans le terroir villageois de Goubey Dey dans la commune rurale de Tombokoirey 1 département e Dosso.
Le site situé sur les terroirs villageois de Touroutourou Koira et Bawa Béri est à vocation agropastorale qui se trouve dans un état de dégradation poussée. Les principales menaces ont trait aux érosions éoliennes et hydriques, le ravinement et l’ensablement dans les champs occasionné par les eaux de ruissellement. Les types de traitement prévus sont des demi-lunes agricoles sur 150 ha suivies de l’ensemencement avec des herbacées et la plantation des espèces ligneuses. L’enveloppe prévue pour ces activités s’élève à 46.034.164 francs CFA dont 33.231.550 francs CFA qui sont destinés aux populations soit plus de 72 % du montant global et 21.260.000 francs CFA au titre de cash transfert.
La cérémonie de lancement des travaux qui s’est déroulée à Goubey Dey a été présidée par le préfet du département de Dosso Issoufou Elhadj Garba en présence des autorités coutumières, des cadres techniques, des responsables de l’ONG Shaagol et de nombreux invités. Dans l’allocution qu’il a prononcée à cette circonstance, le préfet du département de Dosso Issoufou Elhadj Garba a mis l’accent sur la mission assignée au PGRC-DU et son objectif qui vise à améliorer la résilience du Niger grâce à un certain nombre d’interventions dont la récupération des terres dégradées.  
Les présents travaux contribueront de ce fait a souligné le préfet de Dosso à la mise en œuvre de l’initiative 3N à travers sa composante 3 « gestion des ressources naturelles et restauration de la base productive » et du programme de renaissance du Président de la République Issoufou Mahamadou. M Issoufou Elhadj Garba a demandé aux populations de s’armer de courage, d’abnégation et de détermination pour vaincre les grands défis environnementaux qui se posent au département. Le préfet de Dosso en a appelé au patriotisme et au civisme de tout un chacun pour que dans les années à venir, le département de Dosso soit cité en exemple des terres où l’écosystème présentera une charpente environnementale à la hauteur des espoirs.
Auparavant, dans son discours de bienvenue, le maire de la commune rurale de Goubey Dey a adressé ses sincères remerciements au PGR4C-DU et à l’ONG Solidarité Shaagol pour ces importants investissements qui permettront d’améliorer les conditions d’existence des populations en cette période ou les bras valides quittent les campagnes pour des lendemains incertains. M. Ibrahim Tchiroma de l’ONG Solidarité Shaagol a pour sa part évoqué les activités que mène son ONG. Il devait par la suite inviter les populations à une mobilisation générale pour la réussite de l’opération.
Le directeur départemental de l’environnement a quant à lui apporté plus d’éclaircissements sur les aspects technique de l’opération qui demande un engagement de tous ceux qui seront chargés de l’exécution des travaux. Il s’est également attardé sur l’impact des réalisations.
Mahamane Amadou ONEP Dosso

 

04 mai 2015
Source : Le Sahel