jeudi, 21 mai 2015 21:47

Réunion annuelle des cadres du Ministère de l’Agriculture : Redynamisation de l’appui conseil agricole pour l’atteinte des objectifs de l’Initiative 3N

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Maidadji Alambeye 3N DossoC’est sous le thème « Redynamisation de l’appui conseil agricole pour l’atteinte des objectifs de l’Initiative 3N » que s’est déroulée du 18 au 19 mai dernier, à Dosso, la réunion annuelle des cadres du Ministère de l’agriculture. La cérémonie a été placée sous la présidence du ministre d’Etat, ministre de l’agriculture, M. Maïdadji Alambèye, en présence du Haut Commissaire à l’Initiative 3N, des cadres centraux et régionaux du Ministère de l’agriculture et de nombreux invités.

Dans le discours d’ouverture qu’il a prononcé à cette occasion, le mi-nistre d’Etat, ministre de l’Agriculture M. Maidadji Alambèye a indiqué que la présente réunion constitue un cadre élargi et privilégié de dialogue entre les différents groupes d’acteurs du développement de l’agriculture, de la sécurité alimentaire mobilisés pour l’atteinte des résultats de l’initiative 3N. Le choix de ce thème a précisé le ministre d’état n’est pas fortuit car l’appui conseil agricole peut apporter une contribution déterminante pour permettre au secteur de l’agriculture de créer des richesses et ainsi jouer pleinement son rôle de levier de développement économique et social.
M. Maidadji Alambèye devait par la suite s’appesantir sur l’objectif global de cette rencontre qui est de réfléchir sur la redynamisation de l’appui conseil agricole, mission régalienne de l’état et des organisations des producteurs pour l’atteinte des objectifs de l’initiative 3N. Le ministère de l’agriculture a-t-il notifié est résolument engagé à améliorer les rendements agricoles de 25 %, ce qui représente un accroissement substantiel de la production.
L’accélération de l’initiative 3N accompagnée des réformes, des investissements accrus et de la relance du conseil agricole à travers le programme test de passage à l’échelle des champs-écoles paysans  et du renforcement des services de vulgarisation participe  a indiqué le ministre d’état, mi-nistre de l’agriculture de la volonté des autorités de la 7ème République de créer les conditions d’un avenir viable, radieux, dans lequel la faim n’aura plus de place.  
Auparavant, dans son discours de bienvenue, le gouverneur de la région de Dosso a rendu un hommage tout particulier au Président de la République Issoufou Mahamadou pour sa volonté clairement énoncée dans son programme de renaissance de briser le cycle de vulnérabilité des populations à travers notamment la mise en œuvre de l’initiative 3N puis a brossé la situation socio-économique de la région de Dosso.
La fin des travaux de cette réunion annuelle des cadres du Ministère de l’agriculture a été sanctionnée par une série de recommandations. Ainsi, les participants à la réunion recommandent de reconduire les recommandations de la réunion annuelle des cadres édition 2014 non exécutées. La réunion recommande en outre un recrutement spécial des agents d’encadrement rapproché de la catégorie techniciens supérieurs en développement rural, des conseillers agricoles et des adjoints techniques du génie rural sur dossier, une intensification des efforts de renforcement de capacité d’intervention en logistiques (véhicules et motos) des agents d’encadrement rapproché dans l’accomplissement de leurs missions, le financement dudit dispositif.
Les cadres du ministère de    l’agriculture recommandent aussi une enquête exhaustive sur le potentiel irrigable et irrigué des bas-fonds spécifiquement sur le riz, l’élaboration d’un programme de développement de la riziculture de bas-fonds au Niger. La réunion recommande également la redynamisation des clusters sécurité alimentaire et de nutrition au niveau de chaque région pour des réunions régulières avec tous les intervenants sur le terrain dans le cadre de la mise en œuvre de l’initiative 3N, la prise en charge par le haut commissariat à l’initiative 3N du fonctionnement des clusters sécurité alimentaire et de nutrition, la prise en charge dans l’étude du programme intitulé test de passage à l’échelle champs-écoles et le renforcement des services de vulgarisation par le haut commissariat à l’Initiative 3N.
Les participants à la réunion annuelle des cadres de l’agriculture recommandent aussi au gouvernement de consentir des efforts supplémentaires sur fonds propres et prendre des dispositions pour assouplir les procédures de décaissement par le trésor.
En procédant à la clôture des travaux, le ministre d’Etat, mi-nistre de l’Agriculture, M. Maidadji Alambèye, a félicité les participants pour les résultats enrichissants auxquels ils sont parvenus tout en les assurant que leurs recommandations feront l’objet d’une attention particulière de la part du mi-nistère de l’agriculture et du gouvernement. Il a également saisi l’occasion pour renouveler au nom du gouvernement et du peuple nigérien ses sincères remerciements à tous les partenaires techniques et financiers pour leur accompagnement dans le combat pour le développement agricole et la sécurité alimentaire durable au Niger.
Mahamane Amadou, ONEP/Dosso

21 mai 2015
Source : http://lesahel.org/

Dernière modification le jeudi, 21 mai 2015 22:16