mercredi, 29 juillet 2015 07:21

Dosso : Fin de la mission de suivi de la campagne agricole dans la région

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Abdoulkarim Dan Malam, a achevé sa mission de suivi de la campagne agricole dans la région de Dosso. Le ministre était accompagné dans ce déplacement qui a duré une semaine, du gouverneur de la région de Dosso, du Premier vice-président du Conseil régional, des cadres centraux et régionaux de l’agriculture, de l’élevage, de l’environnement et de l’hydraulique.

L’objectif de cette mission est de s’entretenir avec les populations sur l’installation de la campagne agro-sylvo-pastorale et la situation hydraulique, d’échanger avec les populations sur le programme d’urgence pour la période allant de septembre 2015 à juin 2016 et d’échanger avec ces mêmes populations sur les questions socio-politiques et économiques du moment.


A l’issue de cette tournée dans les 8 départements que compte la région, le ministre de la Jeunesse et des Sports a présidé, lundi dernier, une réunion de synthèse. Les directeurs régionaux de l’agriculture, de l’élevage, de l’environnement et de l’hydraulique ont présenté leur exposé sur la situation agro-sylvo-pastorale et hydraulique et ont été relayé par les directeurs centraux qui ont apporté plus d’éclaircissements sur certaines préoccupations.


Tirant les conclusions de son périple dans la région de Dosso, le ministre de la   Jeunesse et des Sports a indiqué que la campagne agricole 2015 dans la région de Dosso a été caractérisée par une installation tardive  comparativement à celle de 2014. Elle est effective à la troisième décade du mois de juin en ce qui concerne le département de Gaya, à partir de la deuxième décade du mois de juillet dans les départements de Birni N’Gaouré, Falmeye, Dioundiou, Dogondoutchi, Dosso, Loga et Tibiri. A la date du 20 juillet, les premières pluies utiles enregistrées ont permis   d’effectuer les semis au niveau de tous les villages agricoles de la région.


Par rapport à la pluviométrie de l’année 2015 dans la région de Dosso, le ministre de la Jeunesse et des Sports a souligné qu’elle a été caractérisée par une irrégularité dans l’espace et le temps. Tous les postes suivis ont enregistré un déficit pluviométrique comparativement à la campagne 2014 au niveau de tous les départements. Cette situation a    précisé M. Abdoulkarim Dan Malam n’a pas permis le développement végétatif  normal des cultures de céréales et de légumineuses ; le stade végétatif le plus   répandu étant la levée. Cependant, le mil est au stade de montaison-épiaison dans une partie des départements de Gaya et Dioundiou. Des poches de sécheresse ont été enregistrées dans les  départements de Dogon-doutchi, Loga, Tibiri et Dosso occasionnant la reprise des semis.
S’agissant de la situation phytosanitaire, elle est jugée calme dans la plupart des départements hormis l’apparition des insectes floricoles dans la commune de Tounouga, département de Gaya. Sans être reluisante, la situation de la campagne agricole n’est pas jugée désespérée a fait remarquer le ministre de la Jeunesse et des Sports et le gouvernement, a-t-il précisé, entend prendre des mesures afin de prévenir le déficit alimentaire à travers notamment la finalisation de   l’opérationnalisation de la Maison du Paysan, l’anticipation de la pratique des cultures irriguées, le placement et la mise à disposition des intrants agricoles.


Parlant de la situation pastorale, M. Abdoulkarim Dan Malam a notifié que la reprise effective et régulière des précipitations augure un développement normal des herbacées dans l’ensemble de la région et les termes de l’échange sont à la faveur des éleveurs. Abordant le  domaine de l’environnement, le ministre de la Jeunesse et des Sports a reconnu les  efforts louables enregistrés dans la récupération des  terres dégradées et la production des plants entreprises dans tous les départements par les communes appuyées par les services déconcentrés de l’environnement.


En ce qui concerne le volet hydraulique, à la date du 30 juin 2015, l’Etat et ses partenaires ont réalisé au total 71 équivalents points d’eau modernes pour un coût estimé à 503.769.454  F CFA. Ils ont en outre procédé à la réhabilitation de 54 points d’eau modernes à 298.382.805 FCFA soit un investissement de l’ordre de 832 millions de F CFA.


Au cours de cette réunion synthèse, M. Abdoulkarim Dan Malam a entretenu les participants de la situation socio-politique et économique de la région : il s’agit de la sécurité nationale, l’éducation des jeunes en particulier la jeune fille et l’alphabétisation des adultes ainsi que le devoir de se faire recenser pour tout nigérien en âge de voter. La mission a également visité des localités soumises à des évènements exceptionnels notamment la commune de Kiéché dans le département de Dogondoutchi où elle s’est rendue sur les lieux inondés et a procédé à la remise gracieuse de vivres et d’équipements de première nécessité. Le ministre était également sur la route Dosso-koygolo coupée au niveau du village de Deytagui Attili et Gamanzo.


Le ministre de la Jeunesse et des Sports a adressé ses remerciements aux autorités de la région ainsi qu’aux populations pour leur disponibilité tout au long de cette mission et a souhaité une bonne fin de saison hivernale et surtout une très bonne récolte.

Mahamane Amadou ONEP Dosso

 

29 juillet 2015
Source : http://lesahel.org/

 

Dernière modification le mercredi, 29 juillet 2015 07:54