jeudi, 26 novembre 2015 05:32

Pré-évaluation de la campagne agro-pastorale et hydraulique 2015 dans la région de Dosso : “L’espoir est permis”, déclare le ministre de la Jeunesse et des Sports

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le ministre de la Jeunesse et des Sports M. Abdoulkarim Dan Mallam a effectué une mission de pré-évaluation de la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique 2015 dans la région de Dosso. Au cours de cette tournée qui a duré cinq jours, le ministre de la Jeunesse et des Sports qui était accompagné des cadres centraux, régionaux et départementaux du secteur du développement rural a sillonné les 8 départements de la région. Une réunion de synthèse a sanctionné la fin de la mission.

Dans son intervention, le ministre de la Jeunesse et des Sports a souligné que la campagne 2015 se présente avec des disparités entre les départements. En effet a précisé M. Abdoulkarim Dan Mallam, cette campagne s’est installée globalement avec un retard par rapport à 2014 dans la plupart des localités qui ont enregistré leurs 1ères pluies utiles durant la 1ère et 2ème décade de juin pour s’étaler à la 2ème décade de juillet.
Par contre, dans le département de Gaya et Dioundiou a-t-il précisé, l’installation de la campagne s’est opérée durant la 2ème et 3ème décade de mai avec un léger retard. Néanmoins, à la reprise des pluies rassurantes en juillet, l’espoir est revenu. Ceci a permis d’enregistrer dans la plupart des postes de relevé, une pluviométrie excédentaire dépassant des fois 200 mm.
Cette situation a  souligné le ministre de la Jeunesse et des Sports a permis à la plupart des cultures de boucler leur cycle végétatif. Toutefois a signalé le ministre, il n’en demeure pas moins que des villages ont été déclarés provisoirement déficitaires du fait de la sécheresse ou du lessivage de sols dû à des pluies répétitives à certains endroits. Quant à la situation des pâturages, elle est bonne dans l’ensemble malgré des bilans fourragers déficitaires signalés dans certaines localités.
M. Abdoulkarim Dan Mallam s’est appesanti sur les efforts déployés par les plus hautes autorités du pays à la tête desquelles, le Président de la République Issoufou Mahamadou pour accompagner le déroulement de la campagne 2015 à travers notamment la mise en œuvre de l’initiative 3N dans les domaines de l’agriculture, de l’élevage, de l’environnement, de la salubrité ainsi que du secteur de l’hydraulique et de l’assainissement.
L’espoir est permis a indiqué le ministre de la Jeunesse et des Sports car nous ne sommes qu’à la pré-évaluation de la campagne dont les données des cultures irriguées et le fourrage issu des sous produits agricoles ne sont pas encore intégrées. M. Abdoularim Dan Mallam s’est réjoui d’avoir constaté que les cultures irriguées dans la région de Dosso et les efforts de mise à disposition des intrants agricoles notamment les semences, les engrais et les pesticides à nos vaillantes populations déjà commencés vont se poursuivre.
Auparavant, le gouverneur de la région de Dosso M. Abdoulaye Issa a exprimé la gratitude des populations de la région au Chef de l’Etat. La campagne agricole 2015 a souligné le gouverneur de Dosso n’a pas répondu à nos attentes bien que jugée globalement excédentaire. Le premier vice-président du conseil régional M. Boubacar Oumarou a, pour sa part déclaré que la région de Dosso est une région prête pour le développement dans la mesure ou la  cohésion existe entre les différentes institutions et la disponibilité des services techniques. En ce qui concerne la campagne agricole, le premier vice-président du conseil régional a souligné qu’il y a eu plus de peur que de mal.
Les différents directeurs   régionaux de l’agriculture, de l’élevage, de l’hydraulique, de l’environnement et le coordonnateur régional de l’initiative 3N sont intervenus pour décliner dans les moindres détails les résultats de la campagne agro-sylvo-pastorale et  hydraulique 2015.

Mahamane Amadou ONEP-ANP /Dosso

26 novembre 2015
Source : http://lesahel.org/