mardi, 12 janvier 2016 03:59

Visite du ministre de l’Agriculture au niveau des stands de la 5ème édition de la foire des maraîchers de la région d’Agadez : Encourager les producteurs et inciter les populations à consommer les produits locaux

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le  ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture, M. Maïdagi Allambèye accompagné de ses plus proches collaborateurs, a visité hier dans l’après midi, les stands de la 5ème édition de la foire des maraîchers de la région d’Agadez sis à la Place Toumo de Niamey. Ouverte depuis le 5 janvier dernier, cette foire durera un mois. 

Cette rencontre entre producteurs et consommateurs a été placée sous le thème «Savourons les produits de la Politique de la Renaissance ». À travers ce déplacement, le ministre en charge de l’Agriculture est allé encourager ces producteurs mais aussi inciter la population à consommer nos produits locaux.

Cette foire de la région d’Agadez regroupant les coopératives de trois localités à  savoir Timia, Iferouāne et Tabelote, se poursuivra jusqu’au 5 février prochain. C’est donc une occasion qui est ainsi offerte à la population de Niamey pour découvrir les différents produits notamment les fruits et légumes et d’autres produits aromatiques indispensables pour la santé et conseillés surtout aux diabétiques et hypertendus. Selon les explications du représentant des producteurs, cette année, la foire a regroupé 160 exposants qui ont pu mobiliser 160 tonnes d’agrumes, 240 tonnes de pomme de terre, 105 tonnes d’oignon et 9 tonnes d’ails.

Après la visite des stands, le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture, s’est dit très impressionné par la qualité des produits exposés à cette foire  qui est le fruit d’une politique chère aux yeux des autorités  de la 7ème république à savoir l’Initiative 3N. M. Maïdagi Allambèye a précisé que ces produits sont à l’état pur, naturel ; c’est pourquoi il a estimé que ces coopératives doivent être soutenues afin de trouver des partenaires spécialisés dans la transformation.

En effet, le potentiel est là pour la production des jus notamment de grenadine, d’orange ou de mandarine. Il a estimé que ce travail de transformation se fera en étroite collaboration entre les différentes parties notamment le ministère en charge de l’Agriculture, les producteurs et les transformateurs. Le ministre d’Etat en charge de l’Agriculture a ajouté que la transformation est très avantageuse à la fois pour nos populations mais aussi pour notre pays, avant d’appeler la population de Niamey à faire un tour pour découvrir les merveilles et la gamme des produits de la foire de la région d’Agadez exposées à la Place Toumo.

Abordant dans le même sens, le porte parole des producteurs, M. Tilli Gaoh  Abdoulaye a affirmé qu’aujourd’hui, la population d’Agadez notamment la jeunesse a très bien compris les bienfaits du maraichage, tout en soulignant que l’Etat du Niger doit accompagner cette dynamique pour que les produits maraichers puissent couvrir les besoins en consommation de toutes nos régions et même pour être exportés dans les autres pays de la sous région. Il a précisé que ces produits ‘’made in Niger’’ n’ont rien à envier à ceux provenant d’autres pays. M. Tilli Gaoh Abdoulaye a enfin noté les maraichers d’Agadez produisent aussi entre autres du raisin, de la salade pommée dont la production pourrait alimenter nos grands magasins d’alimentation.

Mamane Abdoulaye(onep)

12 janvier 2016
Source : www.lesahel.org