vendredi, 22 juillet 2016 02:54

Région de Tillabéri : 34% des semis au stade de levée avancée

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Dans la région de Tillabéri, les importantes précipitations enregistrées dans la 2ème décade du mois de Mai 2016 ont permis à 1906 villages agricoles d'effectuer les semis partiels du mil contre 1539 villages soit 76% à la même période de l'année passée. Le stade dominant est la levée avancée à 34%.
La situation de la 1ère décade de juillet présentée par le Directeur Régional de l'Agriculture indique que la campagne agricole 2016 a connu un démarrage précoce dans l'ensemble de la région, comparée à celle de l'année passée. 

Les premières pluies utiles enregistrées ont incité les premiers semis qui ont notamment concerné 44 villages dans le département de Say. Les semis se sont poursuivis avec les précipitations enregistrées au cours des mois d'avril et de mai. Ce qui a permis à 660 villages, soit 33%, d'effectuer les semis du mil à la 2ème décade de mai contre 1% seulement à la même période de l'année passée.
Le Directeur Régional de l'Agriculture de Tillabéri, M. Zakari Seydoun a ajouté que l'évolution de la situation de la décade se caractérise par des précipitations à faible intensité, mais bien réparties dans le temps et l'espace. Le directeur régional de l'Agriculture a en outre précisé que des séquences sèches de plus de 10 jours ont été observées au cours des mois de mai à juillet, ce qui a occasionné la perte des semis par endroits dans certains départements.
En ce qui concerne la pluviométrie, M. Zakari Seydou a souligné que sur l'ensemble des 44 postes, soit 95% et 2 postes déficitaires soit 5%, l'on note dans la région une bonne répartition des pluies dans l'espace.''Par contre, en 2015, on a observé des précipitations de fortes intensités irrégulières et mal réparties dans le temps et dans l'espace ayant occasionné des inondations'', a-t-il dit.
Parlant de la situation des semis, le directeur régional de l'Agriculture a relevé qu'à la première décade de juillet, 1906 villages, soit 95%, ont effectué les semis partiels du mil contre 1539 villages soit 76% à la même période de l'année passée. Le stade phrénologique varie du plus avancé à la montaison, soit 2% pour le mil et sorgho. Le stade dominant est la levée, levée avancée à 34% ; quant au stade le moins avancé, c'est le tallage qui est à 30%.
Il faut noter que jusqu'à la première décade de juillet, les semis du niébé et de l'arachide sont en cours.
En ce qui concerne l'état sanitaire des cultures, l'on note le traitement en cours de 5.435 ha infestés au niveau de quelques départements. 5400 litres sont utilisés. Un disponible de 7.600 litres est en stock et au total la région dispose d'une capacité de couverture de 8.400 ha.
M. Zakari Seydou a également présenté la situation alimentaire qui est caractérisée, malgré la disponibilité des produits sur le marché, par un léger fléchissement des produits.
Il faut souligner que M. Zakari Seydou, directeur régional de l'Agriculture de Tillabéri a reçu un trophée offert par le RECA (Réseau des Chambres d'Agricultures du Niger) en reconnaissance des services rendus à la profession agricole ainsi qu'un témoignage de satisfaction décerné par le Syndicat National de l'Agriculture du Niger (SNAN) au cours de son assemblée générale pour les services rendus à l'agriculture.
Zakari Mamane ONEP/Tillabéri

22 juillet 2016

Source : http://lesahel.org/