Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

AGRICULTURE.

La campagne nationale d’achats directs de mil auprès des petits producteurs nigériens, édition 2012/2013 a été officiellement lancée, dimanche dernier à partir de Boureini dans la commune rurale de Koré-Maïroua  département de Tibiri.

Il est 10H, la place Toumo de Niamey est bondée d’hommes et de femmes venus s’approvisionner en produits maraîchers en provenance du département d’Iférouane. On y trouve de la pomme de terre d'Iférouane et divers fruits produits à Timia notamment des oranges, des pamplemousses, de la grenadine etc. mis en exposition vente.

Les producteurs d’Iférouane et de Timia, tiennent pour la deuxième fois consécutive, une foire à Niamey, dans  le but d’écouler une partie de leur production. Hier matin, le ministre de l’Elevage, assurant l’intérim de son homologue de l’Agriculture est allé à la rencontre des ces producteurs repartis sur deux (2) sites d’exposition et de vente. M. Mahaman Elhadji Ousmane s’est d’abord rendu à la place Toumo, puis au rond point Gadafawa pour leur présenter les encouragements du gouvernement.

Agro 2012Les travaux de l’atelier de partage de réflexion sur les risques agricoles au Niger organisé avec l’appui de la Banque mondiale, du 16 au 18 janvier, ont pris fin, vendredi dernier à Niamey. Pendant trois jours, les acteurs du secteur rural notamment  agricole venus de toutes les régions du Niger  ont échangé  sur ce thème aussi important issue d’une étude menée au cours de l’année 2012.

Agro 2012Le secteur agricole représente dans notre pays plus de 40% du Produit Intérieur Brut et constitue la principale source de revenus pour plus de 80% de la population. Malheureusement, ce secteur est confronté à des risques qui annihilent son développement.

Le préfet du département de Tanout, M. Oumarou Mahamane, a effectué, vendredi dernier, une visite sur les sites de cultures irriguées de son entité administrative. Il était accompagné au cours de ce déplacement par les directeurs départementaux de l’Agriculture et  du Génie rural de Tanout.

Dans  le Département de Dosso, plus précisément à Tchibiri, les exploitants des sites de cultures irriguées ont bénéficié d’un appui du gouvernement de vingt (20) motopompes, vingt (20) forages et des semences, indique une correspondance de Ousmane Abdou de l’ORTN de Dosso. Outre ce lot de matériel, ces producteurs ont, a ajouté le correspondant de l’ORTN, bénéficié d’un encadrement technique afin de mener à bien leurs activités culturales dans le cadre de l’Initiative 3N. Selon la même source, le Préfet du Département de Tchibiri, M. Amadou Hamidou, s’est rendu sur les sites de cultures irriguées pour soutenir et encourager  les hommes et les femmes qui exploitent ces sites.

Irrigation NigerLe Gouverneur de Zinder a donné le coup d’envoi, mardi dernier, sur le site de Goumda Tambari, à Takeita de la campagne des cultures irriguées 2012-2013 dans la Région.

Irrigation NigerLe gouvernement nigérien compte emblaver, dans le cadre de la campagne de cultures irriguées édition 2012- 2013, environ 100.000 hectares de terres de cultures, pour une production attendue de 500.000 tonnes d'équivalent céréalier, annonce mardi le ministre nigérien de l'Agriculture Oua Saidou.

Au terme d’une tournée de pré évaluation de la campane agro-sylvo-pastorale et hydraulique qui l’a conduit dans les huit départements  de la région de Dosso, le ministre de l’Energie et du Pétrole, M. Foumakoye Gado, a présidé, lundi dernier à Dosso, une réunion de synthèse.

Page 11 sur 12