Forfait Albarka

Campagne agricole : 645 villages ont semé contre 850 en 2016

Campagne agricole : 645 villages ont semé contre 850 en 2016Les services régionaux de l’agriculture viennent de publier leur 1ère décade de l’année agricole 2017-2018 : celle du mois de juin. Décade caractérisée par des pluies faibles, à   modérées,  enregistrés au niveau de plusieurs postes de la région. Le cumul décadaire varie de 0,4 mm en 1 jour à  l’aéroport de Zinder à 72 mm en 1 jour enregistré à Dogo-Dogo (Dungass). Le cumul  général  lui varie de 0,4 mm en 1 jour au poste de Zinder aéroport à 97mm en 2 jours enregistrés à Dogo-Dogo.

A cette date 645 villages agricoles ont effectués les semis partiels soit environ 19% de l’ensemble des villages agricoles contre 850 villages agricole l‘année dernière à la même période.

Pour le mil et le sorgho, la situation agricole se caractérise par des semis effectués qui sont au stade de la levée. Par contre les semis des cultures de rente ne sont pas encore effectués jusqu’ici : niébé, arachide, gombo et sésame.

La situation phytosanitaire reste calme. Selon toujours les données de la 1ère décade des services de la direction de l’agriculture de Zinder, la situation alimentaire est marquée par une tendance des prix à la hausse par rapport à la décade précédente pour toutes les denrées (mil, sorgho, riz, mais,…) à l’exception  de l’arachide.  Les variations sont de +1,6 % pour le mil, +0,7 % pour le sorgho, + 2,6 % pour le niébé, +1,1% pour le mais, +0,4% pour le riz et -1,1 % pour l’arachide.

Les marchés de la région restent approvisionnés de manière régulière et les denrées y sont disponibles.

S’agissant des phénomènes exceptionnels comme la : sécheresse et inondations, c’est du vent du sable qui est noté sur les semis au niveau des départements de Dungass et de Kantché.

Ces données de la 1ère décade sont antérieures aux grosses précipitations tombées le mardi 13 juin 2017, sur presque toutes les localités de la région de Zinder. A présent on constate que l’hivernage s’installe véritablement dans la région.

AMADOU MAHAMADOU

14 juin 2017 
Source : La Nation 

Imprimer E-mail

Agriculture