Forfait Albarka

Lancement de la mission de suivi de la Campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique, dans la région de Niamey : Apprécier l'état de l'installation de la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique 2017 et dégager les perspectives

Comme à l'accoutumé, des missions ministérielles sont dépêchées pour le suivi et l’évaluation de la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique dans toutes les Régions du Niger. C’est dans ce cadre que la ministre de la Fonction publique et de la reforme administre, Dr. Amadou Aissata Issa Maïga, accompagné du Gouverneur de la région de Niamey, M. Seydou Zataou Ali, a entamé, hier matin, le sa mission au titre de la région de Niamey. Cette mission a pour objectif d'apprécier l'état de l'installation de la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique 2017 et dégager les perspectives. La cérémonie de lancement de cette mission d’évaluation s’est déroulée en présence du gouverneur de la région de Niamey, des conseillers techniques du Président de la République et du Premier ministre, des cinq maires communaux de Niamey et de plusieurs acteurs concernés par la question.

Dans son discours de lancement de la mission de la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique, la ministre de la Fonction publique et de la reforme administre, a expliqué les objectifs qui lui sont assignés. Il s’agit a-telle relevé de s'entretenir avec les populations sur l'installation de la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique 2017 relativement à la situation agricole, pastorale et zoo sanitaire et du niveau de remplissage des points d'eau de surface; le reboisement; la récupération des terres; les conséquences des inondations et des périodes de rupture de pluie s'il y en a eu. Dr. Amadou Aissata Issa Maïga a demandé aux techniciens régionaux qui accompagnent cette délégation avec l'appui des cadres centraux, chacun dans sa sphère de compétence, d'édifier dans un langage clair et simple les populations sur le vécu exact et les perspectives.

Le deuxième objectif de cette mission est d'échanger avec les populations sur le programme d'urgence qui va jusqu'en décembre 2017. Ici également les responsables de ce volet devront édifier les populations en leur donnant toutes les informations qui puissent les rassurer, car le Gouvernement demeure toujours présent à leurs côtés. Pour ce qui est du troisième objectif, a t- elle poursuivi, il s'agit de faire le point sur l'état de mise en œuvre de l'Initiative 3N, «les Nigériens Nourrissent les Nigériens», notamment la Maison du Paysan, le Conseil Agricole et le Fonds d'Investissement pour la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (FISAN). Quant au quatrième objectif, il vise à échanger avec les populations sur les questions sociopolitiques et économiques de l'heure telles que la sécurité des personnes et des biens; la gouvernance décentralisée. Enfin, le cinquième objectif de la mission vise à échanger sur la mise en œuvre des projets et programmes intervenant dans la Région de Niamey.

En s’adressant au gouverneur de la région de Niamey, la ministre Amadou Aissata Issa Maïga a lui a rappelé que les populations avaient formulé des doléances dans les différents arrondissements communaux lors de leurs précédents passages notamment dans les domaines de l'agriculture, de l'élevage, de l'hydraulique et de la santé. « II serait important que des éléments de réponse leurs soient apportés par rapport à ce qui a été fait et ce qui est en train de se faire », a-t-elle estimé, tout en demandant aux responsables techniques, politiques et administratifs ainsi qu'aux élus locaux d'insister dans leurs interventions sur le renforcement de nos acquis en matière de tolérance, de solidarité, de paix, de fraternité, de travail et de vision pour le progrès, valeurs auxquelles demeurent attachées les plus hautes autorités de la 7ème République.

Dans son mot de bienvenue, le gouverneur de Niamey, M. Seydou Zataou Ali, a estimé qu’au cours de ces échanges avec la population, différents problèmes seront relevés et les plus importants seront pris en compte par le Gouvernement en vue de leur trouver des solutions requises pour l'amélioration des conditions de vie des populations.

Le Gouverneur Seydou Zataou Ali a noté que les misions précédentes avaient enregistré, des résultats satisfaisants qui ont contribué à l'amélioration des conditions de vie des populations, avant d’assurer que cette fois ci les maires des arrondissements communaux et les cadres techniques, régionaux et municipaux concernés seront à leurs côtés de façon permanente pour contribuer à la réussite de la mission sous l'œil vigilant des Forces de Défense et de Sécurité(FDS) et du témoignage remarquable de la Presse.

Peu après la cérémonie de lancement, la ministre Amadou Aissata Issa Maïga ainsi que le gouverneur de la région de Niamey et ceux qui l’accompagnent se sont rendus au niveau de la Commune I pour visiter successivement la station de traitement d’eau de Goudel, la digue de Kosseye, une banque de vente de céréales à prix modéré, la Maison du paysan, la station de traitement des boues de vidange (STBV) à Koubia et quelques champs.

La délégation a ensuite animé un meeting populaire au niveau de Soudouré Gorou où les habitants ont exprimé leurs besoins qui portent sur le collège devant permettre aux enfants d’étudier sur place sans grand déplacement. Ils ont aussi réitéré leur satisfaction pour le soutien du gouvernement à leur égard en termes de vivres tout espérant la continuité de cette action avant de réaffirmer leur volonté de contribuer à la consolidation de la paix et de la sécurité dans notre pays. Cette première étape de la commune s’est terminée sur note de satisfaction, et la Ministre Amadou Aissata Issa Maïga a assuré d’apporter des solutions au sujet de certaines doléances.

Mamane Abdoulaye(onep)

25 juillet 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Agriculture