Forfait Albarka

Tahoua : Mission de supervision de la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique

Le ministre du Pétrole, M. Foumakoye Gado, a débuté, hier, sa mission de supervision de la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique à l’intérieur de la région de Tahoua. Il s’agit au cours de cette mission de terrain de s’enquérir de la situation d’installation de la campagne agricole 2016 -2017. Le ministre est accompagné d’une forte délégation composée notamment du Secrétaire générale de la région de Tahoua, du Secrétaire général adjoint, du 2ème vice-président du Conseil régional, des responsables des forces de défense et de sécurité et de plusieurs cadres techniques centraux et régionaux.

C’est par les départements du nord Tahoua que le ministre du Pétrole, a entamé sa mission de supervision de la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique dans la région de Tahoua. La première étape de cette visite a conduit la délégation sur les aires de pâturage bien garnies dans les départements de Tchintabaraden, Abalak et Tillia et cela résulte de l’importance de la pluviométrie enregistré sur l’ensemble de ces départements où l’on observe un bon développement phénologique des espèces arborés, arbustives et herbacés. Aussi sur le plan du rechargement des nappes toutes mares et cuvettes sont remplies d’eaux.

Au plan de la santé animal la situation est calme, dans le département de Tassara la situation pastorale n’est pas globalement satisfaisante malgré les fortes précipitations enregistrées néanmoins on rencontre quelques poches de pâturage autour des vallées. 2ème Etape le seuil dépendage d’EDOUK qui a été réhabilité en 2016 et qui fait le bonheur de la population de cette localité.

Lors des échanges entre le ministre avec les exploitants ces derniers ont remerciés les autorités de la 7ème république au premier rang desquels Issoufou Mahamadou, président de la République avant d’exprimer leurs doléances relatives aux problèmes d’eau potable.

Après ces visites le ministre Foumakoye Gado a présidé une réunion de présentation des situations agro-sylvo-pastorale et hydraulique qui prévalent dans les départements de Tchintabaraden, Abalak,Tassara et Tillia.

Du point de vue des préparatifs de la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique ces préparatifs ont été menés dans le délai il s’agit notamment de la mise en place des intrants agricoles, semences, engrais, fongicides et produits phytosanitaire. Mais il reste encore à perfectionner et à améliorer ce système pour que l’ensemble des intrants soit mis en place dans le délai afin d’amélioré leurs efficacités, a dit le ministre Foumakoye Gado.

Du point de vue de la pluviométrie on note que dans l’ensemble des quatre départements nous avons un excédent pluviométrique par rapport à l’année passée, excédent qui a permis la mise en place de couvert végétal notamment de pâturage dans la plus grande parti de ces quatre départements. On note néanmoins des poches où le sol est dénudé, il faut espérer qu’avec les pluies du mois d’août ces zones vont être rattrapées.

Au finish, on va assister à une année où nous allons enregistrer un pâturage abondant pour le plus grand bien de notre cheptel, a-t-il conclu. Des débats ont permis aux participants de fournir des éléments pour compléter ces présentations faites par les techniciens des domaines concernés.

Abdou Abdourahmane, ONEP Tahoua

27 juillet 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Agriculture