Forfait Albarka

Zinder / Situation pastorale normale au cours de la première moitié du mois de septembre

Selon les données de la direction régionale de l’élevage de Zinder, la situation pastorale évolue normalement dans la région de Zinder au cours de cette première décade du mois de septembre. Le stade phonologique des herbacés varie de la maturité pour les graminées et formation des gousses pour les légumineuse. Cette situation est observée dans les communes situées au sud de la région comme celles de DUNGASS, MALLAWA et DOGODOGO dans le département de Dungass et au niveau des enclaves pastorales, jachères, bordures des pistes et couloirs de transhumance.

Au nord dans la zone pastorale comme le département de BELBEDJI, le stade phonologique varie de l’épiaison à la maturité pour les graminées et de la levée avancée à la formation des gousses pour les légumineuses.

S’agissant des points d’eau d’abreuvement, avec les pluies enregistrées, à nouveau, au cours de cette décade, on observe un bon niveau de remplissage des points d’eau de surface (mares temporaires, permanentes, les retenues) selon les situations décadaires parvenues des départements.

Quand aux mouvements et concentrations des animaux, au cours de cette décade, ils sont stables à l’échelle de la région. Les quelques mouvements des animaux constatés se font à l’internes dans la zone pastorale autour des endroits de bonne production fourragère et au niveau des enclaves pastorales et aires de repos en zone agricole.

Quant aux zones de concentration des animaux de la région de Zinder, en dehors de la zone pastorale au nord (Tanout, BELBEDJI, Gouré et TESKER), on peut citer pour le département de Mirriah des grandes aires des départements de Damagaram TAKAYA et TAKEITA où les animaux resteront jusqu’à la libération des champs avant de descendre vers le sud et le reste des éleveurs occupent actuellement les enclaves pastorales de DOGO (DJEDAH, AROUDAWA, DJALLAWA), DROUM, GOUNA, ZERMOU, Mirriah et HAMDARA.

L’embonpoint des animaux est jugé bon dans l’ensemble pour toute la région du fait de la disponibilité du pâturage vert et d’eau d’abreuvement au niveau des zones de concentration des éleveurs. Les aliments pour bétail placés par l’Etat et ses partenaires récemment sont disponibles au niveau de tous les départements de la région.

La situation sanitaire est globalement calme au niveau de la région de Zinder au cours de cette première décade du mois de septembre. Aucun cas des foyers de suspicion des maladies n’a été déclaré selon les rapports des départements parvenus.

La décade a été marquée par la célébration de la fête de Tabaski d’où un ralentissement des activités commerciales pour les animaux au niveau de principaux marchés à bétail de la région. Mais dans l’ensemble, le terme de l’échange reste toujours en défaveur de l’éleveur pour la région de Zinder selon toujours le rapport décadaire des services de la direction régionale de l’élevage.

Amadou Mahamadou (Zinder)

25 septembre 2017
Source : La Nation

Imprimer E-mail

Agriculture