Forfait Albarka

Mise en formation de vingt (20) jeunes par le FAFPA dans le domaine de l'irrigation au CFTEA de Dantiandou (Kollo) : Doter le sous secteur de personnel qualifié en installation et maintenance du réseau californien

CFTEA KolloLe Fonds d'Appui à la Formation Professionnelle et à l'Apprentissage (FAFPA) en collaboration avec l'Association Nigérienne pour l'Irrigation et le Drainage (ANID), met en formation 20 jeunes nigériens dans le domaine de l'Irrigation. Cette formation est financée par le PRODEC à travers la mise en œuvre de ses sous composantes 2.2 dont l'objectif est de former 1500 jeunes pour satisfaire les besoins en compétence des entreprises. La première vague de ces jeunes composée de 15 jeunes filles et garçons a quitté Niamey, hier mercredi à destination du Centre de Formation Technique de l'Eau et de l'Assainissement de Dantiandou. A l'occasion de ce départ, une cérémonie a été organisée par le FAFPA hier, dans la matinée, à son siège sis au quartier Koira Kano. L'on y notait la présence du Directeur régional du FAFPA M. Lawal Abdou Germa, du Coordonnateur du PRODEC Dr. Awal Yahaya, du responsable du CFTEA et du Secrétaire général de l'ANID.


Cette formation qui consiste à former 20 spécialistes en installation et maintenance du système d'irrigation en réseau californien, fait suite à la requête de l'Association Nigérienne pour l'Irrigation et le Drainage (ANID) adressée au FAFPA. Dans sa requête, l'ANID a justifié le contexte et ses besoins. En effet, l'Association explique qu'il y a, dans le domaine de l'installation de réseau californien, un manque cruel de professionnels. Pour une durée de 45 jours (soit 6 semaines), soit un volume horaire de 304 heures, cette formation vise à former les jeunes dans l'installation de réseau californien. Elle offrira également une opportunité réelle d'emploi aux bénéficiaires. Ces derniers âgés de 18 à 35 ans, seront accompagnés et encadrés par l'ANID et le FAFPA pour leur insertion socio professionnelle. C'est pourquoi, le Directeur régional du FAFPA M. Lawal Abdou Germa et le Secrétaire général de l'ANID, ont à cette occasion, exprimé toute leur satisfaction pour l'aboutissement de ce processus.
Le directeur régional du FAFPA et le secrétaire général de l'ANID ont salué leur partenaire Financier qui est le PRODEC pour avoir accepté de financer cette formation. Les deux responsables ont par la suite prodigué de sages conseils aux jeunes stagiaires sur les conduites à tenir pendant toute la période de cette formation. Pendant la formation, les jeunes bénéficieront d'une prise en charge par le FAFPA. Présent à cette cérémonie, le Coordonnateur du PRODEC Dr. Awal Yahaya s'est lui aussi réjoui de cette avancée dans la mise en œuvre de ce programme. La formation a été confiée au Centre de Formation aux Techniques de l'Eau et de l'Assainissement (CFTEA).
Il s'agit d'une structure publique reconnue pour son expérience et la qualité de ses prestations dans ce domaine au Niger et dans la sous-région. Il est situé à 65 km au Nord-Est de Niamey dans le village de Banizoubou (commune rurale de Dantiandou, département de Kollo). Le responsable du CFTEA n'a pas lui aussi caché sa satisfaction pour le choix porté sur sa structure afin d'assurer cette formation. Il a indiqué que toutes les dispositions ont été prises pour que cette formation se passe dans de très bonnes conditions. Les jeunes serons internés pendant 45 jours avec un jour de repos. Par ailleurs, les stagiaires, à travers une de leurs collègues, ont exprimé leur satisfaction et leur remerciement aux différentes structures intervenants dans ce projet. Ils ont promis de tout mettre en œuvre pour suivre les enseignements qui leurs seront dispensés.

Ali Maman et Rachida Abdou Ibrahim (stagiaire)

06 avril 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Agriculture