Dosso : Les lauréats au Sahel Niger 2019 et au FESTIMIL présentent leur moisson

Les lauréats de la région de Dosso à la 5ème édition du Salon de l’agriculture, de l’hydraulique, de l’environnement et de l’élevage (Sahel Niger 2019) et du Festival international du mil (FESTIMIL) ont présenté leur moisson hier mardi aux populations et autorités de Dosso. C’était au cours d’une cérémonie solennelle présidée par le gouverneur de la région M. Moussa Ousmane en présence du président du Conseil régional, des cadres régionaux et de nombreux invités.

Pour leur participation à ces deux évènements, les exposants de la région de Dosso ont reçu une somme d’un million de francs CFA. Au niveau du festival international du mil, un prix d’encouragement de 50.000 francs CFA a été attribué à Amina Attadjini pour l’extraction d’huile d’arachide à partir du mil et un deuxième prix national de 1.500.000 CFA décerné à Hadjia Gountou Soumana pour la production de l’arôme naturel à base de mil associé au soumbala, au sésame et à l’arachide grillée.

En ce qui concerne le Salon de l’agriculture, de l’l’hydraulique, de l’environnement et de l’élevage, la région de Dosso a reçu le troisième prix de l’agriculture d’une valeur de 200.000 francs CFA attribué à Habsatou Soli pour la production de la farine fortifiée pour la lutte contre la malnutrition.

Dans son intervention au cours de cette cérémonie de présentation des prix, le gouverneur de la région de Dosso M. Moussa Ousmane a rappelé c’est devenu une coutume pour Dosso de remporter des prix à chaque édition. Le gouverneur a donc saisi l’opportunité pour remercier et encourager, de vives voix, les lauréats. Il a par la même occasion demandé aux plus hautes autorités du Niger, le Président de la République SE. Issoufou Mahamadou et le Premier ministre Brigi Rafini à appuyer Hadjia Gountou Soumana afin qu’elle dispose d’une industrie de transformation de ses produits pour ravitailler le Niger et même exporter à l’extérieur.

«Nous ne savons pas à base de quoi les arômes importés sont-il fabriqués ; mais avec Hadjia Gountou Soumana, nous sommes rassurés que notre arôme est fabriqué à base de nos produits nigériens » a déclaré le gouverneur Moussa Ousmane.

Mahamane Amadou ANP-ONEP/Dosso

05 mars 2018
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Agriculture