Forfaitt-ORANGE-4G

Agriculture

Ibrahim Mahamadou 01L’agriculture irriguée constitue l’une des activités des populations de la région d’Agadez. Dans le cadre de l’Initiative 3N, l’Etat a apporté des appuis multiformes aux producteurs. Les principales cultures pratiquées sont l’oignon, la pomme de terre, le blé, le maïs, les épices et les agrumes etc.

L’évolution des superficies emblavées et des productions obtenues, atteste de la progression des cultures. Selon l’EPTIN, la région d'Agadez compte plus 276 sites de production de cultures irriguées répartis dans les 15 communes de la région avec plus de 13000 exploitants, indique le Directeur régional de l’Agriculture M. Ibrahim Mahamadou.

Le potentiel en superficie est estimé à près de 160.000 ha de terres irrigables et plus de 7000 ha des terres irriguées, dont une importante partie se trouve dans la plaine de l'Irhazer. Cette étude portant sur l'évaluation des potentiels en terre irriguée et irrigable est en cours et permettra de mettre à jour les données actuelles. En 2018, la région d’Agadez a produit 516 tonnes de céréales : mil et maïs.

L’enquête horticole 2017-2018 a relevé plus de 150 000 T pour plus de 20. 000 000 000 FCFA de chiffres d’affaires. Ces cultures se pratiquent sur l’ensemble des zones de l’Aïr, plus précisément les communes de Tchirozérine, Dabaga, Tabelot, Timia, Iférouane et dans la moindre mesure les commune de Gougaram, Dannet (Arlit) et dans l’Irhazer la commune de In’gall.

Imprimer E-mail

Agriculture