Agriculture

Le Premier ministre, Brigi Rafini a visité, vendredi 21 juin dans l’après-midi la ferme avicole moderne privée NUSEB, située à quelques encablures de Niamey sur la route Filingué dans la commune rurale de Hamdallaye. Le Premier ministre était en compagnie de plusieurs membres du gouvernement à savoir le ministre d’Etat, chargé de l’Agriculture et de l’Elevage, le ministre du Commerce et de la promotion du secteur privé et celui de l’Industrie ainsi que le Haut-commissaire à l’initiative 3N, le gouverneur de la région administrative de Tillabéri et de leurs collaborateurs.

Pour cette sortie du Chef du Gouvernement, qui n’est d’ailleurs pas la première du genre, il s’agit d’aller à la rencontre des Nigériens qui s’essaient dans l’entreprenariat afin d’offrir à leurs compatriotes des opportunités d’emplois et d’accompagner les autorités dans leur quête de bien-être des populations et de développement socioéconomique. NUSEB est une unité industrielle de droit nigérien, créée en 2014 par des Nigériens, relevant du domaine de l’agroalimentaire. Elle est spécialisée dans la production du poulet de chair. Mais la production du poulet de chair n’est que la première activité connue de ce groupe car, les promoteurs voient encore plus grand dans leur ambition.

En effet, ils envisagent de diversifier et d’accroitre la production pour mieux répondre aux besoins sans cesse croissants du consommateur nigérien et plus tard envisager l’exportation. La ferme qui est en pleine expansion produira très bientôt des œufs de consommation. De nouveaux chantiers sont en cours pour l’extension de sa capacité de production. Outre le premier site destiné à la production du poulet de chair déjà commercialisé depuis cinq ans, les responsables de l’entreprise sont en train de construire deux autres sites, dont un de production de poules pondeuses et un autre destiné à la couvaison d’œufs ou poussinière. Le Premier ministre dont le gouvernement attache du prix aux initiatives privées est allé au niveau des trois sites pour toucher du doigt les réalisations faites dans ce cadre. Et c’est avec beaucoup d’intérêt qu’il les a visités et suivi avec intérêt les explications relatives à cette dynamique société qui contribue à l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire dans notre pays.

Imprimer E-mail

Agriculture