Rupture collective Operateurs Economique 2017Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE. Issoufou Mahamadou a convié hier dans l’après-midi les opérateurs économiques du Niger à la traditionnelle séance de rupture collective de jeûne, dénommée «Iftar» au Palais de la Présidence. Ils étaient nombreux à se mobiliser autour du Chef de l'Etat pour partager ce moment de communion et de grandes retrouvailles entre frères musulmans comme le prône l'Islam. Après l'Iftar, le Président de la République a prié le Magrib avec ses invités.

Imprimer E-mail

Tillabery Necrologie 02Elhadji Garba Morou, chef du village de Tillabéri n'est plus. il est décédé, ce samedi 03 juin, à 00h 05 à l'hôpital national de Niamey. Il était âgé de 102 ans. Elhadji Garba Morou fut Directeur Adjoint à la caisse nationale de sécurité sociale pendant 13 ans où il prit sa retraite. Il est revenu à Tillabéri où il fut élu président de la coopérative de Toula (Tillabéri). C'est après qu'il fut démocratiquement élu chef du village de Tillabéri. Il a régné pendant 36 ans. Elhadji Garba Morou était un homme calme qui ne gronde jamais, qui n'aimait jamais le matériel. " Il n'élève jamais sa voix pour parler.

Il fut un fervent musulman. C'est quelqu'un d'exceptionnel ; personne ne l'a jamais vu en colère. " Serein, feu Elh. Garba Morou aime affronter la vie avec calme ", dit un des habitants de Tillabéri. Il laisse derrière lui deux veuves, huit(8) enfants et plusieurs petits fils. Que son âme repose en paix. Amin !

Imprimer E-mail

rupture jeuneAprès les Présidents des Institutions de la République, les membres du Gouvernement et les députés nationaux, c’est au tour des représentants des associations islamiques, des leaders religieux et coutumiers d’être reçus par le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou.

Juste après les salutations d’usage, les convives ont passé à table pour rompre le jeûne. Et, dès que le muezzin a fait l’appel à la prière, les fidèles musulmans ont, en compagnie du Chef de l’Etat et du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, prié Maghrib. Elles étaient nombreuses ces associations islamiques avec une présence remarquée des femmes à répondre présentes à l’invitation du Chef de l’Etat.

Imprimer E-mail

Projet de révision de la Constitution - Le forcing d’IssoufouSuite à la lettre N°000062 écrite et envoyée par le Cabinet du Président de la République en date du 23 mai 2017 au président de l’Assemblée Nationale dont l’objet est : «Révision de la Constitution», le président Issoufou confirme être l’initiateur de ce projet de révision des articles 47 alinéa 5 ; 48 alinéas 3 et 5 ; 53 alinéa 7 ; 59 alinéa 2 ; 85 ; 99 et 100 de la Constitution du 25 novembre 2010.
C’est cette initiative qui est traduite dans le projet de loi de révision constitutionnelle adopté en Conseil des ministres présidé par lui-même et transmis à l’Assemblée Nationale pour discussion et adoption.

Imprimer E-mail