Grupo REALIMAR EscrocsREALIMAR, est une entreprise espagnole qui a débarqué à Niamey entre 2011 et 2012 pour signer un contrat de partenariat public privé (PPP) avec l'Etat en vue de construire un immeuble qui abriterait le siège du gouvernement de la République du Niger. C'est un contrat au financement, conception, construction, équipement (sans mobilier) sur modèle " clé à la main " de trois immeubles de bureaux pour l'administration, dont un (1) de dix (10) plus sous-sol, qui devrait être mis en exécution pour abriter les services du Premier ministre et deux de huit niveaux chacun pour abriter des départements ministériels.

Imprimer E-mail

Mnsd Deception 01Après les différentes scissions que le " jadis " baobab a connues, aujourd'hui l'heure de l'éclatement total semble sonner. Ce parti dont les responsables actuels n'ont pas pu conserver sa grandeur et sa dignité s'oriente désormais vers un éclatement total. La véritable cause de cet effondrement du MNSD est l'élection d'Ayouba Karma au poste du troisième vice président de l'Assemblée nationale. Ce qui, en réalité, n'était pas le choix du président du parti. C'est-à-dire que, ce poste aurait été promis au député Lamido Harouna par le bureau politique.

Imprimer E-mail

Diffa Attaque BossoUne opération de ratissage de l'armée nigérienne en cours à Bosso, dans la région de Diffa, a permis de mettre hors d'état de nuire plusieurs activistes de Boko Haram.

Un groupe de ces terroristes qui s'apprêtait à attaquer un campement peulh non loin de Bosso a été neutralisé, hier mercredi 29 mars, par les Forces de défense et de sécurité. Les combats ont eu lieu à 7 km de Bosso près du village de Boulatoungour.

Le bilan provisoire fait était de 11 militaires blessés, l’un d’eux a succombé à ses blessures, selon une source militaire jointe sahelien.com.

Imprimer E-mail

Issou Signature 004Le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, a signé un (1) décret portant nomination de deux (2) membres de la Cour Constitutionnelle.
Aux termes de ce décret, les personnes dont les noms suivent sont nommées membres de la Cour Constitutionnelle.

Il s’agit de :

  • Monsieur Ibrahim Moustapha, Magistrat de 1er grade, 1er échelon, Mle 66 001/H, au titre de représentant élu des magistrats du 1er grade.
  • Monsieur Illa Ahmet, Assistant à l’Université Abdou Moumouni de Niamey, désigné par le bureau de l’Assemblée Nationale.

Imprimer E-mail

tele_sahel_.jpgSi les Nigériens ne participent pas à son financement, ne serait-ce qu’à travers la redevance prélevée sur les factures d’électricité, ils n’allaient sans doute jamais s’offusquer de l’injustice avec laquelle la télévision nationale Télé Sahel traite les informations. Profitant du laxisme d’un Conseil supérieur de la communication (CSC) prompt à sévir contre les médias malpensants, cette télévision a délibérément choisi de ne diffuser que des informations qui caressent le pouvoir en place dans le sens du poil. Foulant aux pieds le principe élémentaire du journal, qui consacre le droit du public à l’information, Télé Sahel ignore tout ce que l’opposition politique organise comme activité.

Imprimer E-mail