Forfaitt-ORANGE-4G

Insécurité à Agadez : Recrudescence des attaquesLes attaques de bandits armés continuent de toucher la région d’Agadez comme le prouve les deux incidents graves intervenus dans la région. Des attaques qui nécessitent des mesures hardies afin d’enrayer le phénomène.                            

En effet, deux individus armés, sur une moto, ont attaqué, hier aux environs de 2h, deux jeunes à 20 km d'Agadez. Ces deux jeunes sur une moto de marque WINDI étaient tombés en panne au moment où les bandits les ont attaqués. En cherchant à le dépouiller, l’un des jeunes a résisté, il est élève dans une école privée à Arlit venu en vacances à Agadez. Les deux bandits ont tiré à bout portant sur le jeune élève qui a malheureusement trouvé la mort et les bandits courent toujours.                          

Aussi, un bus de la compagnie de transport 3 STV qui a quitté Agadez sur Arlit,  hier aux environs de 13H, a été attaqué à 95 km d'Agadez au niveau du Kori ASSOLIMI par sept individus tous armés. Les passagers, au nombre de douze, ont été tous dépouillés de leurs biens. Les bandits ont pris l’argent, les appareils de téléphones et tous les objets de valeur selon le chauffeur du bus. Pas de blessé ni de morts et les bandits ont pris la fuite avant l'arrivée des FDS qui ont été informés par le conducteur d’un autre véhicule qui a trouvé ces passagers dans le désarroi.

Imprimer E-mail

Bonne fête à la présidence : Le malaise Issoufou-Bazoum dévoilé au grand jour !La presse a toujours fait cas d’un profond malaise au sein du PNDS-Tarayya depuis quelques temps. Un problème qui existait depuis que le président du parti rose a été élu comme Président de la République en 2011, et depuis lors le PNDS a un problème de leader au niveau du sommet de ce parti. Au niveau de la presse libre, ce malaise a été toujours dénoncé alors que les journaux proches du pouvoir ont toujours démenti.

Aujourd’hui l’histoire a donné raison aux premiers. Le dimanche 25 juin 2017, jour de la fête Aïd El Fitr, plus précisément lors des présentations des traditionnels vœux de bonne fête ou ‘’barka da salla’’ à la présidence de la République, des millions de Nigériens qui ont regardé cette cérémonie à la télé, ont vite compris qu’il y a un problème au sommet du parti majoritaire au pouvoir. Ils ont tous constaté comment le président du parti Bazoum Mohamed et le Président de la République Issoufou Mahamadou se sont salués. Le président Bazoum n’a pas du tout regardé le Président Issoufou au moment où celui-ci lui tendait sa main. Leurs regards ne sont pas du tout croisés. Cela aurait surpris Issoufou au point où, après avoir fini d’échanger avec le président de la Haute Cour de Justice, Karidjo, il a oublié de saluer le Premier ministre et le président de l’Assemblée. Ce fait passé au vu et au su de tous ceux qui étaient présents ce dimanche 25 juin à la présidence et ceux qui avaient regardé la télé.

28 juin 2017
Source : Le Canard en Furie

Imprimer E-mail

fichier electoral biometriqueLe Président de la République, Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou, a présidé, hier matin au Palais de la Présidence, la réunion du comité de haut niveau sur le fichier électoral biométrique.

Le Premier ministre Brigi Rafini ainsi que certains membres du gouvernement concernés par la question, le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le responsable du commissariat aux TIC et plusieurs acteurs ont pris part à cette réunion.

27 juin 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Hadj 2017 Plus de 600 prétendants de vols réguliers risquent de se retrouver sur le carreauLes futurs pèlerins du Hadj 2017 qui ont opté pour le vol régulier se trouvent aujourd'hui entre angoisse entre inquiétude. Cela d'autan plus que selon des sources dignes de foi, le premier responsable du Commissariat de l'organisation du Hadj et de la Oumra (COHO) semble se jeter dans la défense d'intérêts égoïstes, en refusant à des centaines de Nigériens de se rendre aux Lieux Saints de l'Islam par le vol régulier. Selon nos sources, plus de 900 candidats au pèlerinage se seraient inscrits pour le vol régulier. Et seuls 300 auraient eu le quitus et les 600 risqueraient de tout perdre. C'est que tous leurs efforts de ces 600 personnes risquent d'être annihilés par le simple vouloir du premier responsable du COHO qui, apparemment, semble se lancer dans la préservation et la protection d'intérêts mesquins. Selon toujours nos sources, la décision de refuser à ces candidats au Hadj de prendre le vol régulier entre dans une stratégie de faire gagner à Max Air le maximum de passagers. Au risque de jeter ces Nigériens dans l'anxiété et de les faire perdre l'argent investi. Aux dernières nouvelles, nous avons apprenons que, dans cette affaire, des concertations auraient été engagées pour une plainte contre Djibril Boukari, haut commissaire du COHO. Nous y reviendrons !

Imprimer E-mail

franc cfa NigerSelon Selon une source d’information digne de foi, il y a aujourd’hui environ soixante dix (70) milliardaires du côté du parti majoritaire au pouvoir comme dans les rangs de ses alliers politiques. Il y a des voix qui se sont levées au sein même du PNDS-Tarayya qui demandent au Président Issoufou, qu’il fasse un assainissement dans les plus brefs délais par rapport à cette affaire d’enrichissement illicite de ses proches et de leurs alliers politiques d’aujourd’hui.

Il (Issoufou) le veut bien, mais il y a les mains liées. En réalité Issoufou Mahamadou ne peut pas faire un assainissement sain et profond, car, selon toujours cette source, il semblerait que sa famille est compromise dans beaucoup de sales affaires aujourd’hui, et que dans nulle part au monde personne ne fera son propre procès dans ces genres d’affaires. Voilà un peu quelques bonnes raisons pour lesquelles Issoufou est incapable de mener un assainissement sain et profond.

Imprimer E-mail