Préparatifs de la fete de Tabaski : Le marché de bétail bat son plein à DiffaCe mardi 29 Août 2017 est le jour du dernier marché hebdomadaire de Diffa.
Au marché de bétail de la commune, les populations s’activent pour arracher le mouton pour le sacrifice et sur place le constat est là : les animaux sont disponibles en qualité et en quantité mais surtout les prix sont abordables par rapport à l’année dernière.

Par exemple, un mouton qui se vend à 160.000 FCFA se négocie entre 100.000F et 120.000 FCFA. Et, on a pour toutes les bourses et avec 50.000F voire 60.000F, on peut faire le sacrifice.
Selon les témoignages recueillis sur place, les prix abordables des animaux sont dus à plusieurs facteurs.

Imprimer E-mail

Finale mondiale des Mathématiques à Paris : Le Niger représenté par Nassiratou Abdourahmane Elève en classe de 3ème au CSP PENIEL de Niamey au cours de l’année scolaire 2016-2017, désormais détentrice d’un BEPC empoché lors de la session 2017 avec une moyenne de 16/20, Nassiratou Abdourahmane représente le Niger à la finale mondiale des Mathématiques qui se tient actuellement dans la capitale française. Elle participe dans la catégorie C2 (4ème-3ème). Elle a clôturé la classe de 3ème au CSP PENIEL avec une moyenne de 17/20.

Nassiratou Abdourahmane composera aujourd’hui, 30 août 2017 la première épreuve de mathématiques, puis la deuxième le jeudi 31 août 2017.

Débutée le 29 août 2017 avec l’accueil des participants à l’Université Paris Diderot, la finale mondiale des Mathématiques à Paris qui durera deux (2) jours, prendra fin le jeudi 31 août 2017. « Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années ».

Bonne chance à la représentante du Niger et plein succès à elle !

30 août 2017
Source : La Nation

 

Imprimer E-mail

Préparatifs de la Tabaski à Dosso : Les clients se font rares au marché de bétailNous sommes à quelques jours de la fête de tabaski. La ville de Dosso se prépare activement pour le grand jour. L’ambiance festive est au rendez-vous. Nous nous sommes tentés de faire le tour de la ville pour constater l’ambiance qui y règne. Au marché de bétails, l’on constate une abondance de petits ruminants. Le responsable de ce marché s’exprime : « Il y a pour toutes les bourses. Nous avons des moutons de 45.000F, 60.000F voire les 150.000F. Nous sommes les acteurs de presque tous les marchés environnants ».

Chose inhabituelle, les acheteurs se font rares dans ce marché de bétails poursuit ce marchand : « la tabaski de cette année nous fait peur. Les acheteurs ne viennent pas et vous voyez il y a beaucoup de mouton. Nous avons beaucoup plus profité l’année dernière. Mais cette année nous préoccupe ».

Imprimer E-mail

Conflit à la MRN : Ladan Tchiana donne un ultimatum au Président IssoufouSelon une source bien informée, après sa déclaration du 9 août 2017, des barons du Pnds Tarayya auraient fait savoir à Ladan Tchiana que ces genres de sortie ne seront plus, dorénavant, tolérés de la part d’un allié de la mouvance. Il lui a été reproché que lui et tous ses cadres traînent des casseroles derrière eux et qu’ils ont intérêt à rester tranquilles dans leurs petits souliers. Ils n’ont aucune leçon à donner à qui que ce soit, surtout dans leur gouvernance actuelle. C’est valable aussi bien pour eux que pour tous les autres alliés aussi.

23 août 2017
Source : Le Monde d'Aujourd'hui

Imprimer E-mail

Rencontre Issoufou Mahamadou-Salou Djibo Le soldat aurait-il eu des garanties pour 2021 ?Suite à un récent séjour à Niamey, à la tête d’une forte délégation de la Task Force de la CEDAO dont il est le président, selon une source digne de foi, Salou Djibo a mis à profit son séjour pour mettre les points sur les i avec le Président Issoufou Mahamadou à propos de la prochaine élection présidentielle de 2021. Certains chefs d’Etats de la sous-région ont fait une mise en garde au Président Issoufou de respecter sa parole, surtout vis-à-vis des gens avec lesquels ils ont signé certains documents secrets. Apparemment, Issoufou Mahamadou a tranché en faveur du général Salou Djibo pour prendre la relève en 2021. Les deux hommes se seraient entendus sur un certain nombre de points, à savoir, d’abord, qu’il faut que le fils d’Issoufou Mahamadou, Sani Issoufou Mahamadou dit Abba, soit parmi les futurs membres du nouveau gouvernement qui serait composé environ d’une trentaine de membres. Selon toute vrai semblable, Abba sera le prochain ministre de la Communication. Selon des indiscrétions qui sont parvenues à notre rédaction, en 2021, Salou Djibo serait le président de la République du Niger avec comme Premier ministre Abba Issoufou Mahamadou à qui, selon les calculs établis, le soldat passerait le témoin. En tout cas, en regardant de près, la nomination de Mouctar Mamoudou, un proche de Salou Djibo, comme président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey, le maintien de Marou Amadou, ministre de la Justice et d’Ibrahim Yacouba, ministre des Affaires étrangères, le Secrétaire général de la présidence, la directrice générale du CNUT, celle de l’IFTIC, pour ne citer que ceux là, qui sont tous des proches du général Salou Djibo, ont de quoi accorder un minimum de crédit à ces informations. D’autant plus que, selon nos sources, il y en aura au moins deux de plus dans le prochain gouvernement.

KANDEGOMNI

23 août 2017
Source : Le Monde d'Aujourd'hui

Imprimer E-mail