mercredi, 16 septembre 2015 10:55

Amadou Boubacar Cissé toujours dans le collimateur du pouvoir

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Amadou Boubacar CisseEn dépit de la déclaration lénifiante du bureau politique de son parti quant à son appartenance à la mouvance présidentielle, Cissé reste toujours suspecté, par les tenants du pouvoir, de vouloir passer à l’opposition dont il aurait rencontré secrètement les dirigeants.

La question est de savoir comment s’opérerait un tel rapprochement dans la mesure où le basculement oficiel du staff de l’UDR Tabat n’apporterait pas de gain substantiel aux formations politiques membres de cette opposition.

En effet, n’eurent été les triturations de la transiton qui a notamment invalidé la liste de la CDS et la consigne donnée par Mamane Ousmane de demander à ses militants de reporter leur voix sur l’UDR, Amadou Boubacar Cissé n’aurait jamais eu eu autant de députés à l’Assemblée Nationale. En clair, le poid électoral de Cissé n’a rien de ragoutant !

16 septembre 2015
Source : Haské

Dernière modification le mercredi, 16 septembre 2015 11:12