vendredi, 30 octobre 2015 04:27

A quand la reconstruction du Palais de la présidence ?

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Presidence niger C’est cette question qui taraude depuis quelques temps les esprits et à laquelle l’opinion attend une réponse. Car, aux dires de certaines sources, c’est une entreprise magrébine qui aurait gagné le loto pour la reconstruction du palais grâce à la complicité d’un haut responsable du pays de Sékou Touré.

En effet, selon nos sources, le marché pour la reconstruction du palais de la Présidence aurait été octroyé à cette entreprise au cours de la visite du Président Alpha Condé au Niger. C’est l’entreprise qui a construit le Palais guinéen qui aurait été choisie par les décideurs nigériens. Elles étaient au moins quatre (4) à soumissionner au marché dont les trois autres auraient fait des propositions qui tourneraient au tour de 66 milliards de FCA.

 

Aujourd’hui, c’est la façon dont le marché a été octroyé qui fait grand bruit. En effet, il semble que ce marché a été octroyé de manière peu orthodoxe et aux antipodes de toutes les règles de bonne gouvernance. En réalité, la violation des textes de la République, l’accumulation primitive d’argent et le mensonge d’Etat sont des « signes distinctifs » des guristes. Sinon, qu’est ce qui pourrait expliquer cette façon de faire en catimini. Pourquoi le choix de cette entreprise qui semble avoir des connivences en Guinée ?

 

Il est impérieux que les autorités donnent des explications sur les contours de cette fumeuse affaire qui est en train d’empoisonner la vie publique. Car pour beaucoup d’analystes, ce marché, s’il s’avère donnera encore lieu à des multiples avenants. En tout état de cause, l’Histoire retiendra et jugera tous ceux qui seraient impliqués dans cette sale affaire.

Norbert

30 octobre 2015

Source : Le Courrier