jeudi, 14 janvier 2016 07:55

Zakou Djibo a lancé, le dimanche 10 janvier 2016, le début de l’opération « Offre publique d’achat »

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Zakai Pnds OuallamZakou Djibo a lancé, le dimanche 10 janvier 2016, le début de l’opération « Offre publique d’achat » ou OPA, c’est-à-dire l’opération d’achat massif des consciences en vue de corrompre les Nigériens et de s’adjuger leurs suffrages. Il a publiquement distribué argent, boubous et vivres d’une valeur de 150 millions de francs CFA, annonçant d’ailleurs être au début d’une vaste OPA qui va démontrer au grand jour ce qu’est le Zarmaganda, selon la conception de Zakaï pour qui chaque homme, chaque femme, de ce terroir a un prix. Il dit être prêt à mettre le prix qu’il faut pour mater toute résistance de dignité et dompter les populations du Zarmaganda. Objectif : les conduire dans l’escarcelle de Mahamadou Issoufou, tel un troupeau ou plutôt un bétail électoral qui n’a à rien à dire que de suivre la voie des misérables petits billets qu’il distribue. Par cet acte d’achat de consciences, qu’il a maintes fois renouvelé et gagné, sous-tendu par des propos qui traduisent tout le mépris qu’ils ont pour les braves populations du Zarmaganda, perçues uniquement en termes de bétail électoral, Zakou Djibo et son mandant (Issoufou Mahamadou) ont adressé un message sans ambiguïté aux Nigériens : leur argument pour gagner les élections, c’est l’argent et ils mettront ce qu’il faut pour acheter leurs suffrages.

Dernière modification le vendredi, 15 janvier 2016 04:17