samedi, 13 février 2016 19:31

L’artiste Hadjia Hamsou Garba dans les geôles du Guri

Évaluer cet élément
(3 Votes)

Hamsou GarbaHadjia Hamsou Garba, la célébre cantatrice nigérienne vient d’être victime de la hargne du guri système. Connue pour ses chansons en faveur du MODEN FA LUMANA et de son président Hama Amadou, Hamsou Garba, a été arrêtée par les hommes de main du Président sortant, candidat à sa propre succession. Après un long séjour dans les locaux de la police judiciaire, elle a été finalement mise sous mandat dépôt et déférée à la prison civile de Niamey.

Son tort ? Avoir annoncé, à l’occasion de la campagne électorale, la chute inéluctable du candidat du PNDS, le parti au pouvoir dans l’un des morceaux de son immense répertoire. Cela n’est pas étonnant dans ce pays où pour un oui ou pour un non, on vous envoie en taule comme un vulgaire malfrat. Mais cela évidemment n’est pas valable pour tout le monde,. En effet dans ces genres de chose, c’est bien le PNDS qui a commencé en commandant les services d’un chanteurs nigérian qui, dans sa chanson « Ma su gudu, su gudu », s’est mis à vilipender les trois leaders de l’opposition à savoir Mahamane Ousmane, Seini Oumarou et Hama Amadou, sans être inquiété. N’ya –t-il pas là du « deux poids, deux mesures ? » Assurément oui. Pauvre Niger!

13 février 2016
Source : Le Monde d'Aujourd'hui

Groupe Hiza 01

Dernière modification le samedi, 13 février 2016 19:55