mardi, 01 mars 2016 08:49

Zakai dans ses petits souliers

Évaluer cet élément
(0 Votes)

ZakaiLe soleil s’est levé dans le Zarmaganda où on dit qu’on ne peut le cacher avec la paume de la main. Les élections législatives ont fait sortir au grand jour le mensonge éhonté d’un fils du terroir qui avait promis tambours battants qu’il serait capable de rendre rose le Zarmaganda.

Mal lui en a pris car les habitants de cette contrée viennent de lui montrer qu’ils ne sont pas des moutons de panurge, qu’ils sont jaloux de leur dignité et qu’ils ne sont pas à vendre ni à monnayer leur honneur au plus offrant. Candidat à la députation au titre du parti présidentiel, il a été proprement laminé et rejeter comme un malpropre ! Pauvre tapissier brocanteur devenu la marionnette du monde politique.

1er mars 2016

Source : Le Canard Déchaîné

 

Dernière modification le mardi, 01 mars 2016 09:09