mercredi, 24 août 2016 21:51

Affairisme au sommet de l’Etat : Mariama Ali Ibrahim achète les établissements Bédir

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Mariama elhadji IbroIl y a deux ans, un de nos articles intitulé « Grosse tricherie de Mariama Ali Ibrahim » a attiré le courroux d’un couple peu ordinaire comme on en trouve tellement sous le magistère de Mahamadou Issoufou. L’un est éditeur d’une revue dénommée « Démocratie 2000 » ; l’autre était ministre des Enseignements primaires… Deux situations extrêmement importantes pour un couple qui a envie de faire des affaires et qui vont en faire au point d’avoir suffisamment d’argent aujourd’hui pour s’offrir la …lune

. Si l’article incriminé nous a valu un procès dont l’appel n’a pas été vidé jusqu’ici, il faut toutefois remarquer que le conflit d’intérêt est incontestable. Le ministre Mariama Ali Ibrahim, devenue riche, en cinq ans, au point de s’offrir le luxe d’être aujourd’hui une des propriétaires des célèbres et chers établissements scolaires Bédir, n’est autre que l’épouse de celui qui avait bénéficié du marché de production des manuels d’éducation civique à l’école. L’affaire fait grand bruit à Niamey et Le Courrier, qui n’a jamais démordu pour voir clair dans les casseroles de la bonne dame, est en possession d’un document qui l’atteste. Où a-t-elle trouvé autant d’argent qui a lui permis de figurer parmi les trois copropriétaires des établissements Bédir ? Nous y reviendrons, la semaine prochaine.

25 août 2016
Source : Le Courrier

Dernière modification le jeudi, 25 août 2016 22:50