mercredi, 24 août 2016 21:51

Alliance MNSD-Nassara/PNDS-Tarayya : L’hôpital de référence au centre du partage

Évaluer cet élément
(1 Vote)

hopital reference NiameyCeux qui pensent qu’au Niger la politique n’est qu’un tremplin pour les promotions personnelles sont en passe d’avoir amplement raison suite à la récente alliance entre le MNSD-Nassara et le PNDS-Tarayya. À entendre certains pontes de l’ancien parti Etat, leur transhumance vers les prairies roses serait dictée par des intérêts nationaux. Seulement, cette assertion ne peut convaincre que les thuriféraires gravitant autour du parti. La réalité est tout autre. Des calculs inavouables sont les motifs premiers de ce scandaleux arrangement entre « le baobab et la rose ».

En parlant de « mangeoire », Tamboura et les autres indignés du MNSD-Nassara savent de quoi il retourne. Ils ont vu juste ces irréductibles défenseurs de la franchise politique. Aujourd’hui, le président du parti et ses frotte-manches sacrifient leur parti au plus offrant, en l’occurrence, Issoufou Mahamadou. En effet, c’est bien de cela qu’il s’agit : du marchandage politique. En plus des traditionnels « postes juteux », le nouvel hôpital de référence devient à son tour l’objet de convoitise politique. Ce centre hospitalier que d’aucuns ont qualifié de ‘’joyau’’, est en effet un joli bijou que le MNSDNassara voudrait offrir à l’épouse d’un ponte du parti. À ce sujet, des sources politiques dignes de foi, sont formelles : cette dame est pressentie pour être la directrice adjointe de l’hôpital de référence. Est-ce là le premier cadeau pour davantage motiver le patron de l’ancien parti Etat ? Quoi qu’il en soit, la famille de la bonne dame est déjà bien ‘’rodée’’ dans la gestion des hôpitaux. On le sait, le Directeur Général de l’hôpital national de Niamey n’est autre que son propre frère. Si cette nomination venait à se confirmer, il ne reste plus qu’une seule option aux ‘’dignitaires’’ du MNSD-Nassara : se taire et… manger !

Norbert

25 août 2016
Source : Le Courrier

Dernière modification le jeudi, 25 août 2016 22:56