vendredi, 11 novembre 2016 05:55

Ville de Niamey : Le maire central dans des sales draps

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Ville Niamey En effet, une motion de défiance vient d’être déposée par une vingtaine de conseillers de ville contre le maire central Hassane Saidou. Selon des sources dignes de foi, cette motion de défiance serait liée à une mauvaise gestion de la ville, une gestion catastrophique décriée depuis longtemps par les travailleurs qui broient du noir depuis son arrivée à la tête de la ville de Niamey. La signature de cette motion de défiance serait initiée par des conseillers du camp présidentiel notamment du PNDS contre le sieur Hassane Saidou militant d’un parti allié considéré ces derniers temps comme étant un pestiféré . Selon des sources proches de la ville de Niamey, la motion sera discutée le 23 novembre prochain.

Arrivée à la tête de la ville de Niamey suite à une traîtrise politique, c’est-à-dire, après avoir trahi son ancien parti politique, Hassane Saidou risque aujourd’hui d’être éjecté de son piédestal et poursuivi pour mauvaise gestion, notamment pour une affaire de 600 millions de FCFA qui lui auraient été décaissés récemment par le pouvoir en place. C’est donc cette affaire qui risque de sonner la fin des haricots pour Hassane Saidou qui s’était accroché au pan du boubou de Ladan Tchana pour se faire hisser à la place de Oumarou Dogari débarqué en 2013 par un coup de force perpétré par le régime de « latchako ». Du reste, aux dires de certains observateurs politiques, cette motion serait la résultante de son reniement politique

Norbert

11 novembre 2016
Source : Le Courrier

Dernière modification le vendredi, 11 novembre 2016 07:01