Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

Annonce

Lack of access rights - File '/images/stories/Gnrl_Abdou_Kaza.'

mercredi, 24 mars 2010 09:52

Bio-express du Général de Brigade Abdou Kaza, ministre de l'Eau, de l'Environnement et de la Lutte contre la Désertification : un parcours couronné de succès Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
La formation du gouvernement de transition, caractérisé par un savant dosage de compétences civiles et militaires, a suscité beaucoup d’espoir chez les observateurs les plus avisés sur la volonté du Président du CSRD et du Premier ministre de se donner les moyens de jeter les jalons du redressement de la situation socio-économique et politique au Niger.
Un bref regard sur le parcours de ces hommes et ces femmes placés à la tête de nos Ministères, mais qui en dit long sur leurs qualités d’homme de la situation. Nous vous présentons aujourd’hui le bio-express du Général de Brigade Abdou Kaza.

Le Général Abdou Kaza est un officier supérieur des FAN né vers 1953 dans le village de Falwel dans le département de Loga, région de Dosso. Il est actuellement le

ministre de l’eau, de l’environnement et de la lutte contre la désertification dans le gouvernement de transition  mis en place par  le Chef de l’Etat, le Chef d’Escadron Djibo Salou. L’homme est un  militaire de carrière. C’est nanti du Baccalauréat D qu’il intégra l’Académie de Cherchell en Algérie en 1974 jusqu’en 1976 avant de fréquenter l’Ecole d’application d’infanterie de Montpellier en France de 1978 à 1979. Il suit ensuite une formation  de perfectionnement des officiers subalternes de l’infanterie dans la même école de 1978 à 1988 avant de prendre la direction du pays de l’oncle Sam où  il    suivit les cours d’Etat major et le Brevet d’Ecole de guerre entre 1991 et 1992. En 2008 Abdou Kaza a fréquenté

l’institut des hautes études et de défense nationale à Paris. Du 1er  octobre 1977, date de l’obtention du grade de Sous-lieutenant Abdou Kaza, gravit tous les échelons jusqu’au grade de Général de Brigade le 1er janvier 2007. Au sein des FAN, l’officier Abdou Kaza occupa une vingtaine de postes militaires de responsabilité dans la formation, le commandement ainsi que dans l’administration. C’est ainsi qu’il était Instructeur commandant de Compagnie d’instruction à Tondibiah en 1976-1977, encore  entre 1980-1981. Puis il assura les fonctions d’aide de camp du Premier ministre, puis du président  du Conseil national de développement, de 1983 à 1985. Le Général de Brigade Abdou Kaza occupa le poste de Commandant du Centre d’instruction des FAN à Tondibiah de 1988 à 1989. Officier adjoint à la 3ème  compagnie portée de combat de 1977 à 1979, Abdou Kaza fut officier adjoint à la 3ème CPC de 1981 à 1983. Il dirigea la 7eme  Compagnie saharienne Motorisée de N’gourti (du 01 janvier 1986 au 14 août 1987), puis la 5ème Compagnie Saharienne Motorisée à  Tahoua  (15 août 1987 au 14 mars 1988), avant d’être Commandant du Centre d’Instruction des FAN à Tondibiah (du 15 mars 1988 au 1er mars 1989). L’actuel ministre en charge de l’Environnement a également assuré les hautes fonctions de Commandant p.i de la Zone de défense N°2, puis Commandant de la même Zone de défense (1992-1993), cumulativement avec sa fonction de Chef d’Etat Major mixe  de cette même zone. Après le 1er et le 4ème bureau à l’Etat major, l’officier Abdou Kaza a occupé le poste de Secrétaire général du MDN en 1999 avant d’être nommé aide de camp du Président de la République jusqu ‘en mars 2007, date à partir de laquelle il est nommé Conseiller spécial du Président de la république. Le 2 octobre 2008, le Général Abdou Kaza est nommé, Inspecteur général des armées et de la gendarmerie nationale jusqu’à sa nomination au poste du  ministre de l’Eau, de l’Environnement et  de la Lutte contre la Désertification. Cet officier général, parlant couramment le Français, le Djerma, le Haoussa et l’Anglais, est récipiendaire de plusieurs distinctions nationales, a aussi occupé des fonctions civiles. C’est ainsi qu’il a été le préfet du département de Tahoua en 1997 après avoir présidé le comité ad hoc chargé de la mise en place du Service National de Participation dont il fut le délégué général de 1989 à 1991. Lors des 5èmes jeux de la francophonie, Abdou Kaza a été superviseur général des travaux de construction du Village de la Francophonie.

Zabeirou Moussa

24 mars 2010
publié le 24  mars 2010
Source :
Le Sahel

Lu 3697 fois Dernière modification le mardi, 28 février 2012 13:15