mardi, 17 décembre 2013 22:13

Lancement du mois du livre, de la littérature et de la lecture publique, édition 2013 : Une invite à la création littéraire et artistique

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Foire Livres NigerLe ministre de la Culture, des Arts et des Loisirs, M. Ousmane Abdou a procédé, samedi dernier, au Centre Culturel Oumarou Ganda de Niamey (CCOG) au lancement des activités entrant dans le cadre du mois du livre, de la littérature et de la lecture publique, édition 2013.

Cette manifestation annuelle qui durera un(1) mois vise à créer entre autres, un cadre d’échanges culturels par le biais d’expositions, de conférences, de projections cinématographiques, de représentations théâtrales et la promotion des textes en langues nationales en leur ouvrant les perspectives d’une large diffusion. La cérémonie de lancement s’est déroulée en présence du ministre de la Communication et des Relations avec les Institutions, M.Sadissou Yahouza, des cadres centraux du ministère en charge de la Culture, des écrivains, des éditeurs et de nombreux invités.
Le programme de l'édition 2013 du mois du Livre, de la Littérature et de la Lecture Publique, comporte six composantes essentielles à savoir : le Prix Boubou Hama, la foire du Livre, la Concertation Nationale autour du Livre, le Concours national de littérature, l'atelier d'écriture et le renforcement du fonds des bibliothèques et centres de lecture publique. Divers activités notamment des concours, des expositions-ventes de livres nigériens et étrangers, des conférences, et des séances de dédicaces d'auteurs, sont prévues tout au long de cette manifestation.
En lançant les activités, le ministre en charge de la Culture, a indiqué que l'engouement suscité par les trois premières éditions, a poussé le Gouvernement à instituer la tenue de cette manifestation chaque année. Toutefois a-t-il rappelé, cette importante manifestation a connu une profonde léthargie depuis 1999 laissant ainsi perplexes l'ensemble des acteurs du secteur. C’est pourquoi, ‘’les autorités de la  7ème République ont décidé de la réhabiliter pour redonner à la chaîne du livre ses lettres de noblesse’’ a-t-il affirmé. Pour le ministre de la Culture, la tenue régulière de cette manifestation, créera dorénavant un espace culturel hors pair, cadre privilégié d'échanges entre l'administration de la culture, le public, les professionnels du secteur et les partenaires techniques et financiers.
Le ministre Ousmane Abdou a souligné le rôle important joué par ce genre de manifestations artistiques. «Parler du livre, c'est parler du rôle fondamental qu'il joue dans l'élaboration de la pensée et de la formation. C'est aussi parler de cette source irremplaçable et intarissable où l'on puise les savoirs des plus encyclopédiques aux plus ludiques » a-t-il dit. Le ministre de la Culturea illustré ses propos par une citation du défunt Président de la République d'Afrique du Sud, Prix Nobel de la Paix Nelson Mandela qui disait « Une Nation qui lit est une nation qui gagne». Parlant toujours de l’intérêt qu’accordent les autorités de la 7ème République à la culture en général et au livre en particulier, le ministre en charge de la Culture a évoqué plusieurs actions initiées par le Gouvernement pour marquer sa volonté de faire de la culture un véritable levier de développement. Il s’agit entre autres de la structuration de la chaîne du livre, de la mise en place de 12   Centres d'Animation et   d'Action Culturelles et 31 bibliothèques de lecture publique.
La cérémonie de lancement a été marquée par une présentation des membres du comité d’organisation dirigée par M. Adamou Idé, Ecrivain, une animation culturelle et une conférence de presse. L’une des plus  importantes activités à retenir au cours de ces manifestations est le grand prix Boubou Hama. A travers ce grand prix, le  Ministère en charge de la Culture entend promouvoir la culture nigérienne notamment la création littéraire et artistique, la diffusion du livre et des œuvres de la littérature orale et écrite et la sensibilisation des jeunes à la culture du livre.
 Aissa Abdoulaye Alfary

 

 

17 décembre 2013
Publié le 17 décembre 2013
Source : http://www.lesahel.org/

{module 583}

 

Dernière modification le mardi, 17 décembre 2013 23:18