Sanef 2018

mercredi, 16 juillet 2014 12:37

Mamar Kassey obtient le prix de la Francophonie : Une dotation de 20 000 euros pour effectuer des tournées

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Mamar Kassey Francophonie20 000 euros soit 13 millions de francs CFA, c’est cette somme que Marar Kassey vient de recevoir comme aide à la circulation sur les festivals, les manifestations, les centres culturels et les marchés professionnels. Musiques Métisses est depuis toujours le festival des révélations Cette année, trois (3) groupes étaient arrivés en finale : il s’agit de TRIO TERIBA ; TAMIKREST et le groupe nigérien MAMAR KASSEY et c’est ce dernier qui a obtenu le Prix de la Francophonie.

Ce prix d’une valeur de 13 millions de nos francs constitue pour ce groupe une aide à la circulation sur les festivals, les manifestations, les centres culturels et les marchés professionnels. Il vous souviendra que c’est au cours de ce festival que le monde entier a découvert l’incroyable performance de la grande Césaria Evora qui, en bouleversant le public du festival en 1991, a entamé son voyage musical en Europe. C’est donc un choix légitime que grâce à la renommée du Festival, la Région Poitou- Charentes soit sélectionnée pour assurer le concours organisé par l’AIRF, (l’Association Internationale des Régions Francophones) depuis trois ans. C’est donc sur le festival que l’association décerne son prix qui résulte d’un désir d’encourager l’émergence de nouveaux talents issus des 150 régions membres de L’AIRF. En effet, il s’agit d’une dotation de 20 000 euros, » qui encourage l’artiste primé à multiplier les concerts dans de nombreux pays. Cette volonté de mettre en lumière le talent d’artistes inconnus du grand public s’allie parfaitement à l’esprit du Festival. On n’a pas oublié l’énergie explosive de Jupiter and Okwess, qui grâce à ce prix remporté l’an dernier, a pu tourner en Suisse, en Belgique en passant par le Maroc.Cette année le Jury a décerné ce prix à MAMAR KASSEY du Niger qui a entamé une tournée le 7 juin dernier et ce jusqu’au 2 août au Music Meeting – Nijmegen (NL) Musiques Métisses à Angouleme en France, (Fr) au Respect Festival de Prague à la Fête de la musique à Langonnet (Fr) à Africa Fête de Marseille (Fr) Les Sous Fifres à St Pierre d’Aurillac (Fr) à Amsterdam Roots Festival de Bimhuis (NL) à Roskilde au Danemark au Festival Afrika Hertme (NL) au Festival Le Café de l’été à La Roche sur Yon (Fr) à Kann Al Loar au Landerneau (Fr) au Festival Rhizomes de Paris (Fr) au Crossroads Festival à Krakaw en Pologne à Musica di Mundo en Sines au Portugal à Globaltica Festival de Gdynia en Pologne et enfin au Festival Bout du Monde – Crozon (Fr)

ISAM 

16 juillet 2014
Publié le 14 juillet 2014
Source : Le Canard Déchaîné

{module 583}