vendredi, 26 septembre 2014 03:26

Produits artisanaux des femmes à la Cure salée d’In’gall : ‘’L’artisanat d’art et l’artisanat utilitaire s’imposent sur le site de la palmeraie d’In’Gall’’, déclare la directrice générale de l’Agence SAFEM, Mme Amadou Mairomeya Mariama

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Amadou Mairomeya MariamaLes activités artisanales des femmes ont connu, avec le Programme de la Renaissance, une véritable mutation en s’ouvrant sur le monde extérieur.  

Tant du point de vue de leur qualité que de leur utilité, les produits artisanaux  des femmes ont acquis une notoriété, et pas des moindres, aux plans national et international. A titre illustratif, pendant la Cure Salée  édition 2014 qui vient de se dérouler du 19 au 21 septembre dernier, les femmes d’In’Gall et d’Agadez occupaient la quasi-totalité des stands.
Cette présence massive des femmes artisanes à In’Gall est la preuve tangible de l’engagement et de la volonté du Président  de la République qui a renforcé les structures  d’encadrement, le  développement du système associatif, la mise à la disposition des prometteurs de technologies adaptées et innovantes, et leur a assuré son soutien constant pour l’approvisionnement  et la commercialisation des produits sur les marchés locaux et internationaux. En effet, la promotion du secteur de l’artisanat fait partie des priorités du Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, qui tient à faire de cette activité un vecteur de la croissance économique et du développement durable.
Et c’est dans le souci de matérialiser, à travers des actions  concrètes, les ambitions du Président Issoufou  Mahamadou dans le volet promotion du secteur artisanat pour la femme, que des groupements mutualistes se sont imposés en leaders sur le site  de la palmeraie de In’Gall , où toute une gamme  de produits  riches  et variés, tant en matière d’artisanat d’art que d’artisanat utilitaire,  a été présentée aux Européens qui, cette fois-ci, n’ont pas raté le rendez-vous du rassemblement des éleveurs.
En effet, la  réussite des femmes artisanes à In’Gall a été aussi possible grâce aux efforts déployés par l’Agence SAFEM (il quelques années Secrétariat Permanent de l’Artisanat ) qui a bénéficié des appuis  des autorités nigériennes, au premier rang desquelles SE Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l’Etat, qui ne cesse d’apporter tout son soutien politique et des appuis multiformes  au fil des différentes éditions, a indiqué la directrice générale de l’Agence SAFEM, Mme  Amadou Mairomeya Mariama.  
En outre, a indiqué Mme  Amadou Mairomeya Mariama, depuis ses débuts, l’Agence   bénéfice de l’appui de la Première Dame Hadjia Aïssata Issoufou, marraine des éditions du Salon de l’Artisanat pour la Femme, à travers des appuis conseils et soutien à la promotion de l’artisanat  au Niger, ainsi que de la coopération espagnole qui, à travers le nouveau partenariat pour le développement en Afrique  (NEPAD), appuie les groupements féminins au Niger en général,  et des femmes des régions d’Agadez, In’Gall et Tchirozérine en particulier .
Au Niger, le NEPAD s’est aussi résolument engagé  dans une autonomisation  socioéconomique de 350 femmes sur toute l’étendue du territoire national. Les compétences de ces femmes ont été renforcées dans le secteur artisanal  afin qu’elles puissent se positionner sur les plans national, sous-régional et international, a ajouté Mme Amadou Mairomeya Mariama. La qualité  des produits artisanaux exposés à In’Gall atteste des résultats de ces appuis aux femmes dans le nord Niger. L’objectif visé par l’agence du SAFEM et de ses partenaires, devait poursuivre Mme  Amadou Mairomeya Mariama, est de permettre aux femmes nigériennes du secteur artisanal de créer de moyennes et petites entreprises pour insuffler un dynamisme nouveau au secteur de l’artisanat au Niger.
L’agence SAFEM est en train d’aider les femmes à relever ce défi important pour l’avenir. Dans la région d’Agadez, les femmes s’adonnent à l’artisanat  et sont soutenues  et encouragées par des mesures appropriées  négociées  avec elles, à travers  leur structure,  le SAFEM.
Agadez est renommée depuis longtemps  pour son artisanat  du cuir. En effet, dans la région d’Agadez, l’artisanat  est un secteur d’activité important qui contribue significativement au Produit national brut (PNB). C’est une activité génératrice de revenus pour les ménages, un domaine vital pour l’économie  de la région, voire du pays dans son ensemble, estime la directrice général du SAFEM. C’est pourquoi elle  a tenu à rendre un hommage mérité aux femmes de la région pour leur détermination à relever les défis de la lutte contre la pauvreté etle chômage dans un environnement physique et écologique austère, et d’une grande vulnérabilité face aux aléas climatiques.
 
Abdoulaye Harouna