mardi, 11 novembre 2014 08:43

Cérémonie de remise officielle de la parcelle destinée à la construction de la maison de l’artiste : Œuvrer pour l’épanouissement des acteurs culturels

Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

Maison Artistes NigerLe ministre de la Culture, des Arts et des Loisirs M. Ousmane Abdou a procédé,  le weekend dernier à Niamey, à la remise officielle de l'acte de cession d’une parcelle destinée à accueillir la maison de l'artiste. A travers cet acte, le ministre confirme la volonté des autorités nationales à œuvrer pour la promotion et  l’épanouissement des acteurs culturels en général et des musiciens en particulier dans notre pays. Cette cérémonie s’est déroulée en présence des cadres du ministère en charge de la culture, des responsables du syndicat national des métiers de la musique, ainsi que des artistes musiciens.  

 


Dans l’allocution qu’il a prononcée à cette occasion, le ministre de la Culture des Arts et des Loisirs M. Ousmane Abdou, a souligné que l'octroi  de ce terrain  d'une superficie de  1.005m2, destiné à  la construction de la  maison  de l'artiste, traduit une fois de plus,  la constante préoccupation de son département ministériel pour l'épanouissement des acteurs culturels en général, et des musiciens en particulier. « On a coutume de dire que  l’art de créer constitue la seule véritable richesse, une richesse inépuisable. C’est dans le sillage de cette conception que l’instauration d’un environnement culturel approprié s’avère une impérieuse nécessité » a ajouté  le Ministre en charge de la culture. M. Ousmane Abdou a indiqué que  ce joyau de l’artiste nigérien comportera, outre le bloc administratif, un théâtre de verdure, des salles polyvalentes, des salles de cours, une discothèque, une bibliothèque et une salle informatique. C’est pourquoi le Ministre  a annoncé qu’une fois qu'elle verra le jour, la maison de l'artiste, sera un acteur déterminant du paysage musical nigérien à travers des services diversifiés comme la professionnalisation des musiciens, la détection de jeunes talents, le soutien aux promoteurs de projets artistiques et l’écoute ou la vente des produits artistiques et musicaux tels que les cassettes. Le ministre a rappelé que cette cérémonie intervient quelques jours seulement après l'adoption de la loi modifiant et complétant l'ordonnance n°2010-95 du 23 Décembre 2010 portant sur le droit d'auteur, les droits voisins et les expressions du patrimoine culturel traditionnel, texte qui vise principalement à réduire de façon sensible le manque à gagner des acteurs culturels grâce au prélèvement des redevances sur l'importation de copieurs ou de reproducteurs d'œuvres artistiques et culturelles. « Le résultat attendu de tous ceci c’est que le revenu de millier de ménages nigériens connaitra une augmentation appréciable » a souligné le ministre. Il a assuré les acteurs artistiques de son entière disponibilité pour les accompagner dans la recherche du financement pour la construction et l’équipement de ce haut lieu,  de convergence des musiciens nigériens afin qu’il soit opérationnel dans les meilleurs délais. Quant aux artistes, ils ont dans leur mot de remerciement lu par l’artiste Aichatou Dan koili, remercié les autorités pour cette promesse tenue.

Ali Maman (stagiaire

 

11 novembre 2014
Source : http://lesahel.org/

 

 

Dernière modification le mardi, 11 novembre 2014 09:45