mercredi, 04 février 2015 05:45

Lancement officiel des outils d’encadrement développés par l’Agence de Promotion des Entreprises et Industries Culturelles (APEIC) : Favoriser l’émergence des entreprises et industries culturelles au Niger

Évaluer cet élément
(0 Votes)

APEICL’Agence de Promotion des Entreprises et Industries Culturelles (APEIC) a procédé hier matin, à son siège au lancement de ses  outils d’accompagnement et des activités du nouveau mini bus acquis sur fonds propres de l’Etat.

 

Au nombre de ces outils, on peut citer l’Espace entrepreneur ; le guide de l’entrepreneur culturel ; le Site Web. C’est le ministre de la Culture, des Arts et des Loisirs M. Ousmane Abdou qui a présidé cette cérémonie de lancement en présence de deux autres membres du gouvernement à savoir M. Alma Oumarou et Mme Kafa Rekiatou Christelle Jackou, respectivement ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé et ministre Déléguée au Développement Industriel, ainsi que le Président du Conseil d’Administration de l’APEIC et plusieurs invités.
L’Espace entrepreneur culturel est composé d’une bibliothèque spécialisée, d’un parc informatique avec ses accessoires pour l’impression, la photocopie et la reliure. Cette bibliothèque mettra à la disposition des acteurs plusieurs documents ayant trait à l’entreprenariat dans le domaine de la culture. Elle leur offrira également un cadre pour mener des recherches sur internet, d’échanger avec les entrepreneurs du Niger et d’ailleurs et de construire un solide réseau de professionnels afin de rendre plus compétitives leurs entreprises tant sur le plan national qu’international.
Quant au guide de l’entrepreneur culturel, il se veut un document de référence permettant aux entrepreneurs culturels débutants ou en activité de connaitre l’environnement des entreprises et industries culturelles ainsi que les formalités de création et/ou d’extension d’une entreprise au Niger. Le Site Web est enfin conçu pour fournir aux différents acteurs culturels partout où ils se trouvent, toute l’actualité sur l’entreprenariat dans le domaine et assurer la visibilité aux entreprises culturelles nationales à travers le portail de promotion que l’APEIC met gratuitement à la disposition des opérateurs pour la vente de leurs produits.
Dans son discours de lancement, le ministre de la Culture, des Arts et des Loisirs a indiqué que la mise à disposition de cet arsenal d’outils d’accompagnement pour les entrepreneurs vient combler un vide, traduisant le souci constant des autorités de la 7ème République à désenclaver le secteur culturel nigérien. Ces outils a ajouté M. Ousmane Abdou vont apporter des changements substantiels dans le cadre de la mise en œuvre de deux programmes notamment : l’amélioration des conditions du développement culturel et la valorisation du patrimoine culturel. Il a ainsi fondé l’espoir de voir, sous peu, l’émergence d’acteurs culturels dynamiques et suffisamment motivés pour relever les défis d’une plus grande percée des produits et services culturels nigériens sur les marchés sous régionaux voire mondiaux.
Le ministre en charge de la Culture a adressé ses remerciements à l’endroit de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) pour sa contribution remarquée au Programme de Renforcement des Politiques et Industries Culturelles. Il a enfin saisi  l’occasion pour souligner le partenariat fructueux avec la chambre de commerce et saluer les experts qui ont bien voulu partager leurs expériences avec les cadres de l’APEIC.

Aïchatou Hamma Wakasso


04 février 2015
Source : http://lesahel.org/

 

Dernière modification le mercredi, 04 février 2015 06:33