samedi, 18 juillet 2015 10:19

Retour au centre culturel de Zinder, au Niger, 6 mois après des émeutes anti-Charlie ( Vidéo)

Évaluer cet élément
(0 Votes)

CCFN Zinder 2Retour à Zinder, au Niger, six mois après les émeutes anti-Charlie, au cours desquelles le centre culturel franco-nigérien de la ville avait été incendié par des jeunes. Six mois après, il est toujours en ruine.

Au centre culturel franco-nigérien de Zinder, dans le sud du Niger, aujourd’hui, tout ou presque est à reconstruire. Il avait été incendié en janvier dernier par de jeunes émeutiers ant-Charlie. Dans cette ville, la deuxième du Niger avec plus de 300 000 habitants, les chrétiens, qui ne représentent que 1% de la population, ont également été pris pour cible lors des manifestations anti-Charlie en janvier : les églises et écoles chrétiennes ont été détruites dans leur majorité.
France 24 est allé à la rencontre du directeur du centre culturel, Bawa Souley Kaoumi. Celui-ci parcourt avec tristesse les salles dont les murs sont noircis et le sol est recouvert de cendre. Ici, un grand nombre de livres, notamment de jeunesse, comme des bandes dessinées, ont brûlé parmi les 18 000 ouvrages de la médiathèque. Le feu a été déclenché par une cinquantaine de jeunes qui cherchaient à endommager ce symbole de la France à Zinder.

 

 


"C’est un choc terrible, continuel", raconte Bawa Souley Kaoumi. Pour lui, voir ces lieux dans cet état est difficile. Le centre, l’un des rares lieux de culture, continue de fonctionner tant bien que mal. Le directeur a rassemblé les ouvrages épargnés ou à peine roussis dans une petite salle.


Reste à attendre d’obtenir des fonds pour restaurer le bâtiment. Les besoins sont importants car la structure a été touchée.

Lien : La médiathèque du CCFN de Zinder : reconstruire maintenantntenant

 

18 juillet 2015
Source : http://www.france24.com

 

{source}
<iframe width="640" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/Bksy533n1II" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>
{/source}

Dernière modification le vendredi, 24 juillet 2015 08:31