Sanef 2018

jeudi, 05 novembre 2015 02:48

Culture à Zinder : D’importants efforts de valorisation du patrimoine culturel

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Nassirou Abdou ZinderLa région de Zinder a partiellement répondu durant l’année 2014 aux fêtes thématiques que l’Etat lui a confiées où seules  les manifestations liées à la ‘’parenté à plaisanterie’’  et le festival des Arts traditionnels et contemporains ont  vu le jour à la place des regroupements de taille dénommés ‘’Kara Da Kiashi  et le Wassan Kara’’, a déclaré le directeur Régional de la Culture, des Arts et Loisirs de Zinder, M. Nassirou Abdou.

L’inventaire du patrimoine culturel régional en dépravation fait également partie du souci constant des Responsables de la Culture, des Arts et des Loisirs de Zinder. Toutes les régions du Niger ont été dotées de thématiques  par le Ministère en Charge de la Culture où il appartient à chacune d’organiser  ses fêtes régionales. C’est ainsi que la Région de Tillabéry  a bénéficié de l’installation  de la thématique : ‘’Chansons féminines, Dalwaizé, la région de Niamey avec le Festival de musique Africiane,Dosso a été investi de Festival de danses, de création et d’inspiration et le ballet, Tahoua avec le prix Dan Gourmou, Maradi se réclame du Festival de danses et musique traditionnelle, Diffa  avec le Festival du cheval autrefois appelé Festival des contes ,la région d’Agadez avec le Festival de musique Sahélo-Saharienne.
Les activités phares de la région de Zinder dans le domaine culturel se résument à la tenue des thématiques de ‘’Kara da Kiashi et le Wassan Kara’’ fortement appréciées par les différentes catégories sociales qui ne peuvent s’empêcher de vanter le contenu intéressant de leurs prestations où des sujets divers sont évoqués pour inciter les uns et les autres à changer de comportement pour vivre heureux dans la société en obéissant rigoureusement à ses  règles de conduite.
Des sujets que certains jugent de tabou, des dérives autoritaires exercées par certaines hiérarchies de l’Administration et de la chefferie traditionnelles sont abordés afin qu’ils viennent à  se faire violence pour corriger  des abus que la société leur reproche. Le projet sur l’organisation du ‘’Wassan Kara’’ a été élaboré et va coûter la somme de 45  millions de FCFA  et 45 autres Millions pour la tenue de la fête ‘’Kara da Kiashi’’, a indiqué le
Directeur Régional de la Culture de Zinder qui indique par ailleurs que l’inventaire du    patrimoine culturel de la région en dépravation va engloutir une enveloppe de 4,5 millions de FCFA.
“Ces trois activités me tiennent à cœur, malheureusement, elles tombent toutes à l’eau en l’absence de financement, de sponsors dignes de ce nom car force est de reconnaitre que l’Etat seul, ne peut pas assurer l’organisation de toutes ces manifestations”, ajoute-t-il.
L’espoir, a-t-il dit, est désormais fondé sur le Conseil Régional  pour financer les activités culturelles  lorsqu’il reviendra sous peu  à cette institution de prendre en charge le volet culturel de la région avec le transfert de compétences que se propose de lui confier certains Ministères dans le cadre de la décentralisation.

Siddo Yacouba, ANP-ONEP/Zinder
05 novembre 2015
Source : http://lesahel.org/

 

Dernière modification le jeudi, 05 novembre 2015 03:40