lundi, 21 décembre 2015 09:42

Fin des activités culturelles de la fête Maradi Kolliya à la Maison des Jeunes et de la Culture : Plusieurs prix décernés aux artistes talentueux

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Culture maradi kollyaLes compétitions culturelles entrant dans le cadre de la fête nationale du 18 décembre, édition Maradi Kolliya 2015 ont pris, fin jeudi dernier dans la soirée, à la Maison des Jeunes et de la Culture Garba Dan Wardanga. A l’issue des proclamations des résultats, c’est le groupe « Tempête du désert de Niamey qui a remporté le premier prix avec son œuvre intitulé : « Tchaawon tarihi (la beauté de l’histoire), suivi de la troupe de Maradi avec son titre « Zaman Lahiya » autrement dit vivre en paix et le 3ème prix revient à la troupe de Tchirozérine avec son œuvre également « Zaman Lahiya », vivre en paix de la région d’Agadez.

Les délibérés des résultats se sont déroulés en présence du ministre en charge de la culture, M. Gambo Habou, des membres du gouvernement, du président du comité national d’organisation Maradi Kolliya, M. Kalla Hankouraou, des conseillers à la présidence et ceux de la primature, du gouverneur de la région de Maradi, des autorités communales et devant un public venu nombreux.
Au cours de la délibération, le jury de la chanson présidé par Mme Fati Mariko a rendu un hommage mérité à la région de Diffa qui, malgré la situation sécuritaire  difficile ont pris part aux festivités. Le jury a demandé au comité d’organisation de Maradi Kolliya d’accorder un appui spécial aux jeunes filles de Diffa. Le jury a également formulé des recommandations aux collectivités  pour appuyer les groupes culturels et artistiques représentant leurs régions aux compétitions. Le jury a également demandé au gouvernement de prendre toutes les dispositions matérielles en vue de la sélection de meilleurs messages contenus  dans les œuvres afin de les compiler dans une œuvre unique de sensibilisation au peuple nigérien.
Après c’est le tour du jury d’Arts plastiques présidé par Diori Mahamadou, artiste peintre et sculpture qui a proclamé les résultats du concours d’Arts Plastiques. Ainsi, en catégorie de photographie, le premier prix est remporté M. Achirou Garba de Zinder avec son œuvre esprit de cohérence. Le deuxième va à la région de Maradi avec l’œuvre la pêche artisanale présentée par Abdoulsalam Oumarou. Le troisième prix est remporté par Ousmane Ibrahim de Tillabéri avec son œuvre intitulé ; le fleuve une grande richesse pour le Niger. Le jury a déploré l’absence des deux régions dans les compétitions, il s’agit d’Agadez et de Diffa.
En peinture, c’est la région de Maradi qui a remporté le premier prix par Abdou Maman avec l’œuvre intitulé « les réfugier ». Quant au deuxième prix, c’est l’œuvre intitulé «Ebola » de Adamou Halidou Tchiombiano de la région de Niamey  qui l’a remporté.  
En sculpture, Lawan Elhadji Sabo de la région de Tahoua a raflé le premier prix avec l’œuvre intitulé  « le sable ». Quant à la région de Niamey, elle a remporté le deuxième prix à travers l’œuvre de Adam Kondé, intitulé ; « braves soldats nigériens face aux menaces ». Le troisième prix est remporté par Maazou Ibrahim Lawal de la région Zinder avec son œuvre « conséquence»
En ce qui concerne la discipline de la littérature, c’est la région de Dosso qui a gagné le premier à travers la nouvelle intitulée « le nouvel employé » de Salifou Seyni Sidikou Nafissatou. Le deuxième prix est allé à la région de Zinder avec l’œuvre « l’envers de la scène » de Oumarou faroukou Moustafa Billo et le troisième prix est remporté par Aichatou François de la région d’Agadez avec son œuvre intitulé « l’ornière dune de rive ». En outre, le jury a recommandé de décerner un prix d’encouragement à Idrissa Abdou de Maradi avec son œuvre intitulé ; « plaie d’amour ne guérit pas »
Il faut souligner que l’ensemble des jurys ont formulé plusieurs recommandations pour la promotion de la discipline au Niger.
Dans son allocution de clôture, le ministre en charge de la culture, M. Gambo Habou a félicité les récipiendaires pour la qualité de leurs œuvres présentées. Il a également rendu un hommage mérité aux délégations de la région de Diffa pour leur éclatante participation aux festivités entrant dans le cadre de la célébration de la fête du 18 décembre édition de 2015. Il leur  a souhaité un bon retour dans leurs foyers respectifs.
Au cours de la soirée, le ministre des Arts et de la Culture a procédé à la décoration de M. Bawa Souley Kaomi, directeur du Centre Culturel Franco Nigérien de la région de Zinder au nom du Président de la République, Chef de l’Etat SE Issoufou Mahamadou pour sa détermination, son abnégation et son dévouement pour la préservation des œuvres culturelles. M. Bawa Souley Kaoumi est élevé au grade de chevalier de l’ordre de mérite du Niger.
 Seini Seydou Zakaria, envoyé spécial(onep)
21 décembre 2015
Source : http://lesahel.org

Dernière modification le lundi, 21 décembre 2015 10:34