jeudi, 28 janvier 2016 04:29

La culture nigérienne honorée : Sidahmed Seidnaly dit Alphadi, nommé artiste de l’Unesco pour la Paix

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Une cérémonie relative à la nomination de notre compatriote Sidahmed Seidnaly dit Alphadi, en qualité d’artiste de l’Unesco pour la Paix, s’est déroulée, le lundi 25 Janvier 2016, au siège de l’Unesco à Paris. C’était en présence notamment du ministre de la Culture, des Arts et Loisirs, M. Gambo Habou, des ambassadeurs du Niger à l’Unesco et en France, et de tout le gotha de la culture parisienne.

Ce titre a été décerné à Alphadi en reconnaissance, selon l’Unesco, de son engagement en faveur de la culture, du développement au service de la paix, du respect de la dignité humaine, de sa contribution à la promotion de la tolérance et de son dévouement aux idéaux de l’organisation. Cette reconnaissance, a noté Mme Irina Bokova, la directrice générale de l’Unesco, est multidimensionnelle, car la mode est un levier incontestable d’une Afrique en mouvement, d’une Afrique émergente, d’une Afrique qui gagne.

Pour le ministre de la Culture, des Arts et des Loisirs, cette nomination est tout simplement un symbole qui confortera assurément notre foi dans la culture comme levier de développement et outil privilégié de la paix. ‘’Nous sommes fiers de l’image que Alphadi a su donner de notre pays, une image bien différente de celle, urbaine et consumériste, qui caractérise le monde de la mode sur d’autres continents. Une image digne’’, a indiqué le ministre Gambo Habou.

En portant les couleurs du Niger dans d’autres pays du Continent africain, comme il l’a maintes fois fait Alphadi avec sa caravane, contribue à renforcer la solidarité culturelle que notre pays espère dresser, comme une digue, pour faire face aux menaces qui pèsent sur la paix dans toute la région sahélienne, a dit le ministre.

Le ministre de la Culture s’est enfin félicité de la qua-lité de la coopération entre notre pays et l’Unesco au regard de laquelle la distinction de Alphadi prend davantage de valeur. Cette coopération, a-t-il fortement soutenu, ‘’nous encourage à poursuivre l’ouverture des voies culturelles et artistiques audacieuses que la jeunesse saura reconnaitre comme les siennes’’.

Le styliste pour sa part, très ému, après avoir rappelé son parcours professionnel à travers l’institution du FIMA et la création de l’Ecole Supérieure de la mode et des Arts de Niamey, a indiqué qu’il va mettre toute son énergie, toute son expérience et tout son cœur pour bâtir la paix dans tous les pays du monde, à partir de l’éducation, de la mode et des arts.

Paraphrasant l’ancien et défunt Président ivoirien Félix Houphouët-Boigny, M. Sidahmed Seidnaly dit Alphadi a conclu en disant que ‘’la paix, ce n’est pas un vain mot, c’est un comportement’’.

Et c’est un défilé de mode, riche en couleurs, présenté par les top-modèles de notre désormais ambassadeur de la mode et de la paix, financé par Niger-Lait, qui a bouclé la cérémonie

Moussa Hamani Alzouma, attaché de Presse

Ambassade du Niger en France

28 janvier 2016
Source : http://lesahel.org/

Groupe Hiza 01